Dans trois mois, Orange lancera son offre commerciale 4G destinée au grand public. Tous les abonnés de l'opérateur pourront en profiter, y compris ceux ayant une formule low cost avec la marque Sosh. Mais Stéphane Richard prévient que dans tous les cas, il faudra payer plus cher son forfait pour profiter de la 4G.

Élaborée dans l'espoir de limiter les dégâts causés par l'arrivée de Free sur la part de marché d'Orange dans la téléphonie mobile, la marque Sosh est une formule à bas coût assez semblables d'autres d'offres concurrentes, comme B&You (Bouygues Télécom) et Red (SFR). Trois forfaits sans engagement sont disponibles, allant de 9,90 à 24,90 euros par mois.

Fer de lance de sa stratégie d'endiguement visant à limiter le développement de Free Mobile, Sosh n'a toutefois pas fait l'objet d'un commentaire particulier lors de la grande conférence de presse organisée par Orange le mois dernier. Pourtant, le directeur général Stéphane Richard a présenté la feuille de route de l'entreprise pour le très haut débit fixe et mobile, c'est-à-dire la fibre optique et la 4G.

Est-ce à dire que Sosh ne bénéficiera pas de la 4G ? Soucieux de lever les doutes à ce sujet, Stéphane Richard a indiqué au Figaro en début de semaine que la marque low cost du groupe bénéficiera aussi des avantages de la 4G. Mais il faudra que le client accepte de payer un forfait un peu plus cher. "Nous allons commercialiser la 4G à l'ensemble de nos clients y compris ceux de Sosh mais avec un petit supplément de prix" a-t-il dit.

Le souhait d'Orange de relever les prix des forfaits accédant à la 4G est connu. Fin novembre, Stéphane Richard indiquait si "les prix ne sont pas encore fixés dans le détail", il est acquis qu'il "y aura un supplément de prix. "Il me semble normal de proposer à nos clients un prix plus élevé pour une expérience utilisateurs absolument incomparable", indiquait-il.

D'ailleurs, l'un des forfaits Sosh (.pdf) intègre déjà cette logique. La formule à 24,90 euros est plus chère que celle à 19,90 euros parce qu'elle propose la norme HSPA+ et 1 Go de données mobiles en plus. Parfois surnommée H+, cette technologie propose des débits supérieurs à la 3G (on l'appelle parfois 3,75G), jusqu'à 42 Mbit/s (trois fois plus rapide que la 3G+).

Orange lancera son offre 4G grand public en février prochain.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés