Disponible depuis mercredi, iOS 6 Maps est conspué par les utilisateurs pour son service très médiocre. Conscient du problème, Apple a indiqué travailler à corriger au plus vite les imprécisions de son service de cartographie. En attendant, Tom Scott s'est amusé à parodier les publicités d'Apple avec une vidéo humoristique, montrant qu'en fait iOS 6 Maps est très précis... à sa façon.

Le nouveau service de cartographie proposé dans iOS 6 continue de faire le bonheur des contempteurs d'Apple, trois jours après la mise à disposition de la dernière version de la plate-forme mobile. On ne compte d'ailleurs plus les comparatifs moqueurs et les détournements les plus improbables (mention spéciale à celui-ci, qui s'inspire de la désormais très célèbre "restauration" d'une fresque représentant Jésus).

Cartes imprécises ou incomplètes, trajets aberrants, géolocalisation difficile… les critiques ne manquent pas et sont pour le moins justifiées. Comment une entreprise si soucieuse de son image d'excellence a-t-elle pu laisser passer cela ? Nul doute qu'une telle erreur va poursuivre l'entreprise pendant longtemps… à moins que les capacités d'iOS 6 Maps aient été mal comprises ?

Dans la vidéo ci-dessus, réalisée par Tom Scott, nous apprenons en réalité qu'iOS 6 Maps est tout à fait précis. C'est juste qu'il ne se limite pas à proposer des plans de notre monde, mais de tous les univers possibles grâce à son nouveau processeur quantique Q6. Celui-ci est en effet tellement puissant qu'il peut occasionnellement afficher des versions parallèles de notre Terre.

Il n'y a donc aucune raison de s'offusquer lorsque iOS 6 Maps affiche la position d'une gare au milieu d'un océan, une station de vélib' dans des appartements ou fasse disparaître une ville entière. iOS 6 Maps ne fait que nous montrer d'autres réalités. Ah, les joies du multivers.

Tout s'explique enfin !

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos