Ca paraît incroyable, et pourtant. Des internautes publient sur Twitter des photos de leur carte bleue avec les numéros de la carte bien visibles, de sorte qu’ils peuvent être réutilisés par n’importe qui, sur n’importe quel site e-commerce qui ne demande pas le code de vérification (les trois derniers chiffres au dos de la carte).

Face à ce constat alarmant, un internaute a décidé de s’en amuser et de créer le compte Twitter @NeedADebitCard, qui compile les tweets des internautes inconscients. Il s’agit le plus souvent de jeunes consommateurs tout heureux de montrer leur première carte bleue. On trouve aussi des clients mécontents de leur banque, ravis de montrer leur carte coupée en deux (mais est-elle bien annulée auprès de la banque ?). Voire des révolutionnaires philosophes, comme ce jeune homme qui explique qu’il vient de « découper (sa) carte bleue en deux parce (qu’il a) décidé que l’argent n’allait pas diriger (sa) vie« .

Le phénomène paraît cependant limité au regard des millions d’utilisateurs de Twitter. Depuis le mois de mai, @NeedADebitCard n’a retweeté que 45 photos de cartes bleues différentes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés