Orange va proposer une nouvelle grille tarifaire pour son offre low cost. Celle-ci va désormais s'étaler de 9,90 à 24,90 euros par mois, au lieu de 19,90 à 39,90 actuellement. Sans engagement, l'offre d'Orange s'approche de celle de Free Mobile, même si des différences persistent.

Mise à jour – La nouvelle grille tarifaire d’Orange pour sa gamme low cost a été confirmée par le groupe.

Face à un Free Mobile très agressif sur les prix, Sosh veut miser sur la qualité et les services. Au niveau du réseau, Orange met en avant la qualité de son infrastructure, en rappelant que son réseau mobile est le plus rapide, avec un débit jusqu’à cinq fois plus rapide par rapport à la concurrence, d’après une étude de l’Arcep datée de novembre 2011.

Du côté des services, Orange veut également marquer la différence. Ainsi, les clients peuvent choisir leur terminal au sein d’une large gamme Orange, avec un service après vente à disposition. Ils ont aussi l’offre Cinéday permettant d’offrir une place gratuite pour une place achetée. Enfin, les webconseillers offrent un support 6 jours sur 7 de 8h à 20h.

Notons enfin que l’envoi de la carte SIM et du mobile est gratuit avec Sosh, là où Free Mobile fait payer (.pdf) l’envoi du mobile (10 euros) et de la carte SIM (0 ou 10 euros selon les cas de figure). Cela peut monter à 15 euros pour le pack carte SIM et mobile.

Sujet du 11 janvier – Après les critiques, la riposte commerciale. Maintenant que Free Mobile a dévoilé son jeu en annonçant un forfait principal sans engagement à 19,99 euros par mois, Orange va pouvoir calibrer Sosh, sa gamme de forfaits low cost, pour empêcher ses clients de partir chez la concurrence. Les principaux changements concernent la grille tarifaire, qui va désormais s’étaler de 9,90 à 24,90 euros par mois.

Alors qu’Orange doit officialiser ses nouveaux prix demain, nos confrères d’iGeneration ont pu obtenir quelques informations. Le premier forfait de la nouvelle grille voit son prix descendre de 19,90 à 9,90 euros. Pour ce prix, il y a 2 heures de communication, les SMS / MMS illimités l’accès aux hotspots sans fil de l’opérateur et la VoIP. L’accès 3G n’est en revanche pas intégré. Le forfait est sans engagement.

Le second forfait, baptisé Édition Spéciale Sosh, reprend les principaux atouts de la première offre. Cependant, le prix descend de 22,90 à 14,90 euros. L’accès Internet web+mail offre un usage fair use de 1 Go. Au-delà, le débit sera bridé. Le P2P devrait rester interdit, mais l’usage modem du téléphone devrait être maintenu. La VoIP sera possible. Là encore, ancun engagement n’est exigé.

La dernière offre tombe de 39,90 à 24,90 euros par mois, toujours sans engagement. Par rapport aux deux autres offres, elle donne accès à un temps d’appel illimité en France. L’Internet mobile est calibré pour 1 Go de données, mais il est possible de recharger son compte. Les autres avantages (SMS / MMS illimités, WiFi illimité via les hotspots, usage VoIP, usage modem) demeurent.

Enfin, l’offre à 29,90 euros est manifestement amenée à disparaître. L’opérateur procède donc à des baisses de prix assez importantes. La première offre d’Orange est pratiquement deux fois moins chère que celle de Free Mobile, mais n’intègre pas d’accès à Internet. De son côté, le deuxième forfait voit son prix baisser de 8 euros, tandis que le troisième forfait recule de 15 euros.

Des différences notables persistent malgré tout. Si les deux opérateurs n’obligent pas leurs clients à s’engager, Free Mobile propose un fair use de 3 Go là où Orange se limite à 1 Go. De plus, les usages particuliers comme le peer to peer sont toujours proscrits sur le réseau mobile d’Orange, à la différence de Free Mobile.

Il n’en demeure pas moins que la réponse de l’opérateur historique constitue une première réponse intéressante à Free Mobile et qu’elle pourrait bien persuader certains clients de rester.

Les nouveaux tarifs d’Orange devraient être en ligne dès jeudi sur la page dédiée à Sosh.

( photo : Sosh )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés