Publié par La rédaction, le Lundi 14 Novembre 2011

Twitter base son modèle économique sur la sérendipité

L'un des trois co-fondateurs de Twitter s'exprimait sur le modèle économique du réseau social de micro-blogging. Jack Dorsey le dit basé sur la sérendipité, ce qui peine à convaincre tant cela ressemble à la justification de la publicité non sollicitée.

Le modèle économique de Twitter est, depuis le lancement du service en 2006, un véritable mystère. Toutes les pistes ont été évoquées : services premium payants, outils supplémentaires, publicité sur le site, publicité entre les tweets... Quelques expérimentations sont d'ailleurs en place, comme les "Promoted accounts", des comptes de clients qui sont mis en avant sur le réseau.

Mais rien n'a semblé très concluant, alors que la firme fondée par Jack Dorsey, Biz Stone et Evan Williams est aujourd'hui évaluée à près de 8 milliards de dollars (environ 6 milliards d'euros). Dorsey, qui s'exprimait lors de conférence Techonomy 2011 ce dimanche, a pourtant cherché à entériner certaines de ces pistes.

Selon lui, "le modèle économique est basé sur la sérendipité", le fait de réaliser une découverte inattendue grâce au hasard. Ainsi, les tendances, comptes ou tweets promus seraient, pour Twitter, une façon de "présenter quelque chose de nouveau" aux utilisateurs. "Quelque chose qui serait difficile de trouver mais qui [les] intéresse", comme le rapporte Cnet.

Si Jack Dorsey insiste sur le fait que c'est l'expérience utilisateur qui prime, la firme devra donc faire attention à ne pas polluer les comptes avec cette publicité. En effet, ces premiers essais ne semblent pas très prometteurs avec seulement 1 à 5% de clics, même si Dorsey compare ces chiffres aux premiers jours de Google AdWords. Cette tentative de justification de la publicité non sollicité et pas forcément en rapport avec ce qui intéresse les utilisateurs donnera du grain à moudre aux sceptiques qui ne croient pas en ce réseau et en sa viabilité économique.

Photo cc The Demo Conference

Publié par La rédaction, le 14 Novembre 2011 à 09h33
 
9
Commentaires à propos de «Twitter base son modèle économique sur la sérendipité»
Inscrit le 18/06/2011
871 messages publiés
Et actuellement comment est financé Twitter ?
Inscrit le 23/10/2009
313 messages publiés
Et actuellement comment est financé Twitter ?

"Le modèle économique de Twitter est, depuis le lancement du service en 2006, un véritable mystère"
Inscrit le 17/09/2005
41 messages publiés
Nan parce qu'il faut quand même payer les costumes. Comment il fait le mec de la photo ? XD
Inscrit le 21/02/2011
984 messages publiés
Simon Robic (Rédacteur forum) le 14/11/2011 à 11:13
Twitter a levé plusieurs centaines de millions de dollars depuis son lancement. Les expérimentations déjà lancées ont également dû leur rapporter un peu d'argent...
Inscrit le 27/01/2011
26 messages publiés
Des investisseurs. Nos économies, quoi. Vous comprenez pourquoi tout se casse la gueule ?
Inscrit le 14/11/2011
1 messages publiés
Twitter a levé plusieurs centaines de millions de dollars depuis son lancement. Les expérimentations déjà lancées ont également dû leur rapporter un peu d'argent...


levé de l'argent , ça oui.
Mais ils en ont gagné combien ?
Là est la question. Merci d'y répondre
Inscrit le 18/05/2007
238 messages publiés
Twitter n'est pas rentable et n'est pas près de l'être... et j'ai beau tourner le problème dans tous les sens je ne trouve pas de solution.
Même la facturation de comptes officiels d'entreprise ne suffirait pas à couvrir les coûts d'infrastructure.
[message édité par Pierre Col le 14/11/2011 à 14:35 ]
Inscrit le 15/08/2008
2853 messages publiés
klorydryk, le 14/11/2011 - 11:18
Des investisseurs. Nos économies, quoi. Vous comprenez pourquoi tout se casse la gueule ?


Quand tu es investisseur, tu mises de l'argent sur une entreprise. Tu peux être un particulier assez riche, une banque, une entreprise...
Certaines marchent très bien et compensent celles qui font perdre de l'argent.
Inscrit le 03/05/2011
57 messages publiés
C'est clair que c'est assez étrange, mais toute tentative de rentabiliser Twitter fachera les utilisateurs, tant ils sont habitué a une interface épurée et sobre.
Par contre payer 1€/mois ne me dérangerai pas. Mais meêm cumulé sur tous les comptes actifs je ne sais aps si cela suffira a rentabiliser l'infrastructure qui je l'imagine doit être énorme...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Novembre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11