Facebook ne compte pas se limiter au seul Spotify. D'après des sources proches du dossier, le réseau social souhaite établir des partenariats avec plusieurs services de musique en ligne. Des annonces en ce sens sont attendues lors de la prochaine conférence annuelle de Facebook.

Facebook va-t-il lever dès cette année une partie du mystère qui entoure sa stratégie dans le domaine de la musique en ligne ? D’après le site GigaOM, le réseau social américain compte profiter de sa prochaine conférence annuelle, f8, pour dévoiler plus en détail ses intentions. Depuis le mois dernier, des informations laissent entendre que le réseau social compte proposer des fonctionnalités de musique en streaming.

À en croire les sources contactées par GigaOM, Facebook compte diversifier au maximum son futur service de musique en ligne, en évitant de se limiter à un seul service. Si Spotify est cité à plusieurs reprises, d’autres sociétés seront immanquablement de la partie. Reste à savoir lesquelles, puisque aucun nom n’a été donné. On peut toutefois imaginer que Pandora, Last.fm ou MusicMe seront de la partie.

En plus des réglages classiques pour la musique, Facebook devrait proposer une sorte de tableau de bord musical où il sera possible d’accéder à des fonctionnalités musicales et sociales avancées. Des outils comme Facebook Connect et les « J’aime » de Facebook devraient ainsi interagir avec ce tableau de bord, afin de lister les différentes notifications reçues.

La dimension sociale de ce dashboard sera essentielle. Les utilisateurs devraient pouvoir voir les morceaux écoutés par leurs contacts, les titres qu’ils ont aimé ou encore ceux qui ont été suggérés. Il sera également possible de voir des classements des morceaux et des albums les plus appréciés. Autant d’éléments que les internautes peuvent déjà retrouver sur Last.fm.

L’arrivée de la musique sur Facebook constituera un nouvel atout pour le réseau social, qui semble muer progressivement en une plate-forme de divertissement à part entière. En effet, le site de socialisation propose déjà des jeux vidéo et des longs-métrages, en partenariat avec les éditeurs et les studios de cinéma. Le streaming serait la suite logique de cette évolution.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés