Le marché de la musique en ligne promet d'être très concurrentiel. En effet, le magazine Forbes indique que Spotify et Facebook sont sur le point de conclure un accord pour diffuser de la musique en streaming directement depuis le réseau social. Spotify devra toutefois composer avec la présence de Google, d'Amazon et de Deezer sur le secteur du streaming musical.

Petit à petit, Facebook se mue en une véritable plate-forme de divertissement. En plus de proposer des jeux vidéo et des films hollywoodiens à ses membres, le célèbre réseau social américain va bientôt fournir de la musique en streaming. C’est en tout cas ce qu’affirme Forbes dans son édition de mercredi. Le magazine américain croit savoir qu’un partenariat va être conclu entre Facebook et Spotify.

Cela ne veut pas dire que les centaines de millions d’internautes inscrits sur Facebook pourront enfin profiter de Spotify. Pour des questions légales, seuls les internautes localisés dans les pays où Spotify est disponible pourront profiter de cette fonctionnalité. Il s’agit de la Finlande, des Pays-Bas, de la Norvège, de l’Espagne, de la Suède, du Royaume-Uni et de la France.

L’intégration du service musical suédois sur la plate-forme américaine devrait être visible par les membres de Facebook d’ici deux semaines, selon une source interrogée par Forbes. Le nom de la fonctionnalité devrait être « Facebook Music » ou « Spotify sur Facebook ». Ce partenariat sera matérialisé par l’apparition d’une petite icône en bas à gauche de l’interface du réseau social.

Le partenariat de Facebook et de Spotify doit être gagnant-gagnant. Le site américain s’équipe d’un service de musique en ligne apprécié et proposant de nombreux catalogues, tandis que Spotify bénéficie d’une tribune lui permettant de toucher une audience élargie. Avec un peu de chance, Spotify devrait parvenir à convaincre d’autres internautes de souscrire un abonnement payant, surtout depuis l’entrée en vigueur de nouvelles limitations.

L’arrivée de Facebook dans l’univers de la musique ne fera pas le bonheur de tout le monde. Dans ce domaine, d’autres géants du web ont également leurs propres cartes à jouer. C’est le cas de Google, qui compte lancer en Amérique du Nord le service Google Music sans passer par les majors. C’est également le cas d’Amazon, qui a devancé Google de quelques semaines avec sa propre solution. Apple est également attendu sur ce terrain.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés