Steve Jobs a présenté le nouveau système d'exploitation mobile iOS 5. Apple a annoncé que cette nouvelle version de l'O.S. est composée de 200 nouveautés, dont le centre de notification, les mises à jour "over the air", l'intégration de Twitter et l'abandon de la connexion obligatoire à un PC.

Mise à jour – Apple a indiqué lors de sa dernière conférence que la prochaine version de son système d’exploitation mobile, iOS 5, sera disponible à partir du 12 octobre 2011.

Sujet du 07 juin – C’était un évènement attendu par tous les passionnés d’Apple. La firme de Cupertino a tenu lundi sa traditionnelle conférence de presse WWDC (Worldwide Developers Conference) avec l’inévitable Steve Jobs en maître de cérémonie. Contrairement aux années passées, Apple n’a pas dévoilé de nouvel iPhone. À la place, l’entreprise a présenté Max OS X Lion (10.7), iOS 5 et son nouveau service iCloud.

Prochaine version majeure de son système d’exploitation mobile, iOS 5 doit apporter plus de 200 nouvelles fonctionnalités et améliorations aux appareils de la marque. L’entreprise a revu en particulier la mécanique des notifications, en regroupant les alertes dans un « centre des notifications« . Désormais, un bandeau beaucoup plus discret se trouvera en haut de l’écran, afin de ne pas gêner l’utilisateur.

À l’image du Game Center pour les jeux, Apple a dévoilé le kiosque à journaux (Newsstand) pour la presse. L’application permet à l’utilisateur de centraliser ses différents abonnements (revues et journaux) dans un seul et même endroit. Les nouvelles publications seront directement envoyées dans le kiosque, grâce à des mises à jour effectuées en arrière-plan.

Alors que l’application Twitter est disponible depuis bien longtemps sur l’App Store, Apple a décidé de pousser l’intégration encore plus loin. La cinquième version d’iOS permet à l’utilisateur d’utiliser n’importe quelle application compatible Twitter grâce à un accès unique. Les aficionados du micro-blogging pourront ainsi utiliser plus facilement Twitter depuis Safari, Photos, Camera, YouTube et Maps.

iOS 5 a également dépoussiéré le navigateur web Safari en lui dotant de nouvelles fonctionnalités. Désormais, l’utilisateur pourra naviguer plus aisément grâce à la présence des onglets et l’arrivée d’une « liste de lecture ». Cette fonctionnalité permet de marquer une page web afin de la consulter plus tard. Safari intègre également Reader, qui permet d’évacuer le contenu superflu d’une page pour se concentrer sur le texte et les images.

Le nouveau système d’exploitation mobile d’Apple introduit également les « Reminders« . Il s’agit ni plus ni moins d’un système de mémos permettant à l’utilisateur de créer des listes de tâches avec des alertes temporelles (date et heure du rappel) ou géographiques (en fonction de l’emplacement de l’utilisateur). Comme avec Safari, il est possible de synchroniser les Reminders entre les différents appareils.

Apple a également mis un terme à la connexion obligatoire avec un ordinateur. Il ne sera plus obligatoire d’être relié à un poste informatique (PC ou Mac) pour activer et configurer un appareil sous iOS 5. Plus besoin d’être raccordé à un câble ou de lancer l’application iTunes. La plate-forme mobile effectuera désormais ses mises à jour « over the air » (OTA). Une avancée appréciable.

D’autres fonctionnalités de moindre importance ont également été présentées par Apple lors de cette conférence. Citons notamment des ajouts pour l’appareil photo (autofocus, auto-exposition, grille pour cadrer…), des outils permettant d’éditer les clichés (recadrer, pivoter, retirer les yeux rouges…).

La firme de Cupertino a également présenté iMessage, un système situé entre le texto et l’e-mail. Cette fonctionnalité risque toutefois d’être assez critiquée, dans la mesure où elle ne fonctionne qu’avec des terminaux sous iOS. Elle permet d’envoyer des SMS, des photos, des vidéos, des contacts ou des emplacements.

En attendant l’arrivée d’iOS 5 pour les utilisateurs, prévue au cours du troisième trimestre, Apple a déjà mis à disposition le SDK pour les développeurs.

Photos : Engadget

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés