La carrière de Firefox 4 commence fort. Quelques heures après son lancement officiel, le navigateur de la fondation Mozilla a été récupéré plus de 5 millions de fois. Le Vieux Continent se montre le plus actif, avec 2,18 millions de téléchargements. Au sein de l'Europe, la France se classe en troisième position, avec 187 000 transferts.

Mise à jour – le record de 2008 n’est finalement pas tombé. Firefox 4 a été téléchargé près de 7,1 millions de fois en 24 heures. C’est 900 000 transferts de moins que Firefox 3, qui avait été récupéré environ 8 millions de fois.

Malgré tout, le téléchargement de Firefox 4 se poursuit. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le navigateur web de Mozilla a été récupéré plus de 17,6 millions de fois.

Sujet du 23 mars – Officiellement disponible depuis hier, Firefox 4 a démarré sa carrière sur les chapeaux de roues ! Quelques heures après son lancement, la fondation Mozilla a indiqué que la dernière version de son navigateur web avait été téléchargée plus de 500 000 fois. Ce matin, le cap des 5 millions de téléchargements a été franchi. Pour suivre cette progression, la fondation Mozilla a lancé un compteur en ligne.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, Firefox 4 a été récupéré plus de 5,19 millions de fois. Avec 2,18 millions de téléchargements, c’est l’Europe qui est la région la plus active. Le Vieux Continent est suivi de l’Amérique du Nord (1,52 million) de l’Asie (907 000) et de l’Amérique du Sud (394 000). L’Océanie et l’Afrique sont au coude-à-coude, avec 84 000 et 83 000 au compteur.

Dans le détail, c’est l’Allemagne qui domine les débats avec 457 000 téléchargements. La Russie et la France sont également sur le podium, avec respectivement 221 000 et 187 000 transferts. Pour l’heure, sept pays ont franchi la barre des 100 000. Les trois premiers, mais également l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Italie et la Pologne. L’Albanie ferme la marche, avec un peu plus de 1 900.

Pour réaliser cette carte, la fondation Mozilla géolocalise approximativement l’internaute en se basant sur son adresse IP. Sont pris en compte les téléchargements depuis Mozilla.com et les demandes de mise à niveau depuis le navigateur Firefox. Chaque point animé est donc un internaute qui cherche à récupérer Firefox 4.

À titre de comparaison, Firefox 3 avait pulvérisé un record en 2008 lors de l’opération Download Day. Le navigateur avait été rapatrié plus de 8 millions de fois en 24 heures, permettant ainsi à la fondation Mozilla d’entrer dans le livre Guinness des records. Une entrée certes facilitée par le fait qu’aucun autre éditeur n’avait fait enregistrer un pareil record.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés