Le rapprochement entre Nokia et Microsoft ne condamne pas l'avenir de MeeGo. Dans un message publié sur Twitter, la société finlandaise continuera à participer au développement de la plate-forme open source, avec Intel et AMD. Un appareil doit sortir avant la fin de l'année 2011.

Ce vendredi, deux géants ont officialisé leur rapprochement dans la téléphonie mobile. Présentée comme un vaste partenariat stratégique, l’alliance entre Nokia et Microsoft doit leur permettre de repartir à la conquête des consommateurs et contrer le succès d’Apple et d’Android. En conséquence, Nokia va utiliser Windows Phone 7 comme principale plate-forme mobile.

Cette annonce, attendue par les analystes, pose désormais une autre question : que va devenir MeeGo, le système d’exploitation open source né de la fusion entre Maemo et Moblin ? Annoncé lors du Mobile World Congress de l’an dernier, l’O.S. était alors promis à un avenir radieux. Soutenu par Nokia et le fondeur américain Intel, MeeGo devait venir jouer les trouble-fête dans la bataille qui oppose Apple (iOS) et Google (Android).

À en croire un message publié sur le compte Twitter officiel de Nokia, l’entreprise finlandaise n’a pas l’intention de mettre un terme à MeeGo. Ce dernier « sera l’occasion d’apprendre et d’étudier de futures plates-formes, expériences et appareils disruptifs. Attendez-vous à un appareil avant la fin de l’année 2011« . Un message qui se veut rassurant, à l’heure où l’inquiétude sur l’avenir de MeeGo gagne du terrain.

Car la plate-forme reste prometteuse. La portabilité du système a été particulièrement mise en avant l’an dernier, avec des vidéos montrant MeeGo fonctionner sur un ordinateur portable, un téléviseur, un smartphone… et même dans les voitures du futur. MeeGo avait alors reçu le soutien de GENIVI Alliance, qui regroupe des constructeurs comme BMW, Nissan, Renault, PSA Peugeot Citroën ou encore Hyundai.

En novembre dernier, MeeGo avait même reçu un soutien de poids avec AMD, pourtant éternel concurrent d’Intel. « MeeGo représente un système mobile open-source enthousiasmant que nous espérons voir adopter à terme par les constructeurs de mobiles et d’appareils embarqués » avait déclaré l’un des cadres de l’entreprise américaine.

La dernière version stable de MeeGo est estampillée 1.1. Elle est sortie le 28 octobre 2010.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés