La voiture du futur sera basée sur un système multimédia open-source. C'est en tout cas la promesse que semblent faire les industriels réunis au sein de la GENIVI Alliance, qui ont choisi la plate-forme MeeGo pour apporter les services connectés et le multimédia aux véhicules qu'ils produisent.

Une bonne nouvelle pour Nokia, Intel, et les partisans de Linux. La Fondation Linux, qui héberge la plate-forme mobile MeeGo basée sur le système d’exploitation open-source, a en effet annoncé le soutien de la GENIVI Alliance, qui a choisi MeeGo comme référence pour le développement des systèmes multimédias embarqués dans les voitures.

Créée en mars 2009, la GENIVI Alliance a été fondée notamment par BMW, GM et PSA Peugeot Citroën, et compte comme membres d’autres constructeurs comme Hyundai, Nissan, ou Renault. Valeo, qui fournit de nombreux équipements, est également membre de l’alliance qui a pour but de faciliter la coopération des industriels en matière de systèmes d’information et de loisirs embarqués (musique, actualités, navigation, téléphonie…).

Ce soutien de poids au système ouvert devrait ainsi permettre à MeeGo, issu de la fusion entre Maemo et Moblin, de s’installer rapidement dans de nombreux véhicules commercialisés à travers le monde. Ce qui devrait avoir un effet de bord bénéfique pour les téléphones mobiles et autres tablettes tactiles basées sur la plate-forme concurrente de l’iOS d’Apple et l’Android de Google.

Le groupe français PSA s’est félicité de la décision de GENIVI, et a indiqué qu’il misait sur « l’innovation rapide associée à l’open source et à un réseau riche de contributeurs disponibles avec MeeGo » pour sortir rapidement de nouveaux produits basés sur la plate-forme ouverte dans ses voitures.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés