La prochaine version de Firefox introduit un nouvel habillage graphique pour le navigateur. Dans cette nouvelle mouture, on notera par exemple que les onglets ne se trouvent plus sous la barre des menus, mais bien tout en haut du navigateur.

C’est une nouvelle version qui annonce un sacré bouleversement pour les utilisateurs de Firefox. En effet, la prochaine mouture majeure du logiciel édité par la fondation Mozilla va entrainer une rupture notable au niveau de l’interface graphique. Pour l’heure, seule la version Windows du navigateur dispose des nouvelles fonctionnalités les plus avancées.

Cliquez sur les images pour les voir en grande taille.

Principal changement apporté à cette version 4.x, la nouvelle position des onglets du navigateur. En effet, ces derniers ne sont plus juste au-dessus du cadre principal de la fenêtre, mais carrément en haut du navigateur, juste au-dessus de la barre de titre. D’ailleurs, la barre des menus a été largement allégée pour ne laisser – à peu de choses près – que la barre d’adresse.

Ceci étant, cette nouvelle disposition est facultative. Il suffit de décocher cette option en effectuant un clic droit sur les icônes de la barre d’adresse. Ainsi, vous retrouverez une disposition plus classique. La plupart des fonctionnalités et des éléments sont désormais placés dans des menus déroulants verticaux situés de part et d’ autre du navigateur.

Le gestionnaire d’add-ons et de thèmes a également été revu afin de gagner en clarté. Sans surprise, chaque rubrique mène à un section différente : habillage graphique (thème) du navigateur, plugins ou encore extensions. Pour chaque extension, le navigateur précise la compatibilité.

Enfin, du côté de la technique, Firefox 4.0 beta 1 continue de livrer son lot de nouveautés : notons par exemple, dans la continuité des dernières versions de Firefox, l’isolation des plug-ins Flash, Silverlight et Quicktime pour préserver le navigateur d’éventuels plantages ou encore le support de WebM, un format audio-vidéo ouvert visant à concurrencer et remplacer à terme les solutions propriétaires et payantes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés