Dans une lettre ouverte publiée aujourd'hui, Apple est revenu sur les problèmes entourant la bonne réception des iPhone 4. Pour la firme de Cupertino, il ne s'agit pas d'un problème d'antenne, mais bien d'un souci au niveau du calcul qui permet d'indiquer la force du signal sur l'écran de l'appareil. Une mise à jour est prévue prochainement. Mais n'est-ce pas une solution qui évacuerait en réalité le problème ?

Ces derniers jours ont été particulièrement difficiles pour Apple. En effet, alors que la firme espérait réussir parfaitement le lancement de son dernier produit, l’iPhone 4, la société a été confrontée à plusieurs réactions d’utilisateurs mécontents de voir que le dernier-né de la gamme ne tient pas toutes ses promesses, notamment en matière de signal téléphonique.

Devant une polémique qui n’a cessé d’enfler, Apple a dans un premier temps rappelé que la question de la bonne réception d’un appareil sans fil est une problématique commune à tous les téléphones. « Tenir n’importe quel téléphone entrainera une atténuation des performances de son antenne, avec certaines prises en main aggravant la situation selon la position de l’antenne dans le smartphone. C’est une réalité concernant n’importe quel mobile sans fil« .

Mais la multiplication des procédures de class-action ont finalement conduit Apple à communiquer à nouveau aujourd’hui, dans une lettre ouverte adressée à tous les utilisateurs. Car si l’antenne a été suspectée dans un premier temps, la firme de Cupertino estime qu’il ne s’agit finalement pas d’un défaut de conception au niveau du matériel mais d’un problème d’algorithme chargé de calculer le nombre de barres à afficher pour indiquer la puissance du signal.

Pour commencer, tenir n’importe quel appareil dans le creux de la main va inévitablement réduire la qualité du signal d’une à plusieurs barres. C’est vrai pour l’iPhone 4 et l’Phone 3GS, mais aussi pour les Droid, les Nokia et les RIM » a tenu à souligner Apple.

« Mais certains utilisateurs ont signalé que l’iPhone 4 pouvait perdre jusqu’à 4 à 5 barres lorsque l’appareil était tenu de sorte que la bande noire, située sur la tranche de l’appareil, était complètement recouverte. C’est une baisse bien plus importante que la normale, et cela a conduit certains à accuser l’iPhone 4 d’avoir un défaut de conception au niveau de l’antenne« .

Une situation que n’ont pas rencontré tous les possesseurs d’iPhone 4, a rappelé Apple. D’ailleurs, de nombreux clients n’ont pas hésité à envoyer un courrier électronique à la firme pour vanter les mérites de l’appareil, bien meilleur que le modèle précédent. Même au niveau de la réception téléphonique, indique Apple.

D’où viendrait le problème, alors ? « Au cours de l’enquête, nous avons été stupéfaits de voir que la formule utilisée pour calculer le nombre de barres indiquant la puissance du signal était totalement fausse. Notre formule, dans de nombreux cas, affiche par erreur deux barres supplémentaires par rapport à la réalité d’un signal donné« .

« Par exemple, le téléphone affiche parfois 4 barres lorsqu’il devrait en afficher 2 tout au plus. Les utilisateurs observant une baisse de plusieurs barres lorsqu’ils ont le téléphone en main sont en fait souvent dans une zone dont la couverture réseau est faible, mais ils ne peuvent pas le savoir puisque l’affiche à la base est erroné, affichant 4 à 5 barres« .

La firme assure qu’un correctif sera publié « dans les prochaines semaines », afin d’insérer le bon algorithme dans les iPhone. La mise à jour concernera d’ailleurs les anciens mobiles de la marque, à savoir l’iPhone 3G et l’iPhone 3GS.

Reste à savoir si ce simple patch corrigera effectivement ce défaut. Ou peut-être s’agit-il d’une astuce logicielle pour évacuer un problème matériel en jouant sur l’affichage indiquant la puissance du signal ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés