Le 13 mars prochain, YouTube cessera de supporter les anciennes versions des navigateurs web. Si tous les internautes pourront toujours profiter des contenus vidéos, la plate-forme vidéo précise que certaines fonctionnalités les plus récentes nécessitent des navigateurs récents.

La date est désormais arrêtée. À partir du 13 mars prochain, Google cessera de supporter les anciennes versions des navigateurs web, dont l’inénarrable Internet Explorer 6, sorti il y a maintenant plus de huit ans. En juillet dernier, l’entreprise américaine avait commencé à avertir les internautes concernés en affichant un message d’avertissement qui les invitaient à opter pour un navigateur plus moderne. À l’époque, Google proposait alors trois solutions : Google Chrome, Mozilla Firefox 3.5 et Internet Explorer 8.

Six mois plus tard, le bandeau d’avertissement s’est enrichi, puisqu’il présente désormais les cinq grands navigateurs Internet disponibles sur le marché : Google Chrome, Opera 10, Internet Explorer 8, Safari 4 et Firefox 3.6. Un guide spécialement dédié à la mise à jour du navigateur a d’ailleurs été publié dans le centre d’aide de YouTube.

« Surfer sur le web avec un vieux navigateur est un peu comme utiliser une locomotive à vapeur sur des rails pouvant supporter un TGV. Cela peut marcher, mais sans les avantages de la vitesse et de la sécurité qui sont offerts par la nouvelle technologie » explique YouTube.

Si Google ne souhaite plus mobiliser des ressources pour les anciens navigateurs, la firme précise néanmoins que tous les internautes pourront toujours accéder aux vidéos de la plate-forme communautaire. Cependant, certaines nouvelles fonctionnalités pourraient ne pas être disponibles pour les individus naviguant sur Internet Explorer 6 par exemple.

« Le 13 mars prochain, nous allons arrêter le support de votre navigateur. Vous aurez toujours la possibilité de voir des vidéos après cette date, mais les nouvelles fonctionnalités pourraient ne pas fonctionner« . Pour la firme américaine, les navigateurs disposant d’une version antérieure à Internet Explorer 7, Firefox 3, Google Chrome 4 ou Safari 3 sont considérés comme anciens. Ils ne seront donc plus supportés.

Rappelons que YouTube n’est pas le seul service de Google à prendre ses distances avec les vieux navigateurs. Le mois dernier, la firme américaine annonçait la fin progressive du support des vieilles versions pour Google Docs et Google Sites (à partir du 1er mars), ainsi que Google Mail et Google Calendar (d’ici la fin de l’année).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés