Alors qu'Apple est vivement critiqué pour ne pas intégrer la technologie Flash dans ses appareils mobiles, la vidéo promotionnelle de l'iPad montre que l'appareil supporte manifestement le format d'Adobe. Une erreur, puisque la société américaine s'est empressée de mettre à jour les vidéos et les photos montrant un quelconque support du Flash.

Ce n’est un secret pour personne, Apple a toujours refusé d’intégrer la technologie Flash sur ses appareils mobiles. Cela a d’ailleurs été confirmé dernièrement avec la sortie de l’iPad, une tablette tactile dotée d’un écran de 10 pouces et supportant entre autres le Wi-Fi et la 3G (selon les modèles), mais incompatible avec le format d’Adobe. Si dans un premier temps, Apple se justifiait en invoquant des considérations techniques (le Flash est une technologie trop gourmande en ressources), beaucoup estiment désormais que la société californienne cherche à maintenir ses consommateurs dans un état de dépendance vis-à-vis de l’AppStore.

Ce n’est d’ailleurs pas étonnant. Avec la présence de centaines de milliers de jeux Flash disponibles sur le web, nul doute que la plate-forme d’Apple serait soudainement bien moins attractive, moins incontournable et évidemment moins rentable. Dès lors, on s’attendait logiquement à ce qu’Apple mette en avant d’autres aspects et fonctionnalités de l’appareil, comme le support de certaines technologies de communication (Wi-Fi, 3G) ou la présence d’une interface plus glamour que celle du Kindle.

Or, le site 9to5 Mac a repéré quelque chose de tout à fait inattendu : la vidéo promotionnelle de l’appareil révèle que l’iPad supporte la technologie Flash ! En effet, la vidéo officielle (modifiée depuis sur le site d’Apple) montre un utilisateur naviguant sur le site du New York Times (à partir de 2 minutes 04) , tandis que le navigateur affiche l’ensemble du contenu de la page, même les éléments en Flash !

Steve Jobs, qui aime conclure ses keynotes avec le fameux  » One More Thing « , aurait-il pensé à rajouter un « One more little thing » secret, à savoir le support de la technologie Flash ? Que nenni ! Peut-être s’agit-il alors d’un support d’une sorte de HTML 5 capable d’afficher tous les contenus, même ceux en Flash ? Nullement.

En réalité, il s’agit juste d’une bourde marketing de la part d’Apple. Une erreur que la firme a corrigé en urgence, en mettant à jour l’ensemble des photos et vidéos promotionnelles affichant encore des éléments Flash.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés