À partir de la semaine prochaine, YouTube va proposer des vidéos encodées en 1080p. L'objectif est de conserver son attractivité, à mesure que les internautes sont de plus en plus équipés d'équipement haute-définition. Un mouvement que devrait bientôt suivre ses concurrents directs, comme Dailymotion.

La haute-définition continue son bonhomme de chemin sur les plates-formes d’hébergement de vidéos. Après avoir proposé une définition de 720p (1280 x 720) l’année dernière, quelques semaines après Dailymotion, YouTube, par le biais de son blog officiel, a annoncé hier son intention de supporter dès la semaine prochaine les vidéos enregistrées dans un format supérieur, à savoir le 1080p (1 920 x 1 080).

« Nous sommes excités de vous dire que le support pour la visualisation des vidéos en 1080p est en bonne voie » explique ainsi les responsables du site d’hébergement. « À partir de la semaine prochaine, le mode HD de YouTube bénéficiera du choix de la visualisation en 720p ou 1080p, selon la résolution de la source originale, relevant de ce fait notre capacité actuelle de 720p« .

« À mesure que la résolution des caméras des utilisateurs s’améliore, nous tenons à ce que YouTube reste le meilleur endroit sur le web pour mettre en valeur votre contenu. Ainsi, pour les internautes disposant d’un grand écran et d’une bonne connexion, essayez donc de passer en 1080p pour obtenir le meilleur parti de l’expérience plein écran » lance YouTube, soulignant bien que seuls les internautes ayant un matériel adéquat pourront vraiment en profiter.

Et pour ceux qui auraient déjà mis en ligne des contenus en 1080p, YouTube ne les oublie pas : « pour ceux qui ont déjà envoyé des vidéos en 1080, rassurez-vous. Nous sommes en train de ré-encoder vos contenus, et nous pourrons les diffuser de la façon dont vous le souhaitiez« . Et si les professionnels seront les premiers à s’approprier ce nouveau format, nul doute que les nombreux amateurs à travers le monde enverront énormément de vidéos enregistrées en 1080p. D’autant plus que YouTube a régulièrement repoussé les limites de l’upload, au point de pouvoir mettre en ligne des films entiers.

Un regret cependant. Si YouTube fait des efforts manifestes dans l’encodage vidéo, la célèbre plate-forme américaine reste encore très dépendante de son lecteur flash. Dailymotion lui s’est en partie dégagé de la technologie d’Adobe en misant de la balise

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés