Les résultats sont pour le moins surprenants. Selon une étude menée par un marchand en ligne, un tiers des internautes de moins de 35 ans se rendrait sur Facebook ou Twitter après avoir fait l'amour. Après la cigarette, ce sont les réseaux sociaux qui nous rendent accros.

Vous ne regarderez plus tout à fait pareil votre fil Facebook… selon une étude réalisée par Retrovo rapportée dans Metro, 36 % des internautes de moins de 35 ans se ruent sur Twitter ou Facebook après avoir fait leur petite affaire. L’enquête, qui montre une véritable addiction aux réseaux sociaux, indique que les hommes sont deux fois plus susceptibles d’aller sur ces sites après l’amour que les femmes. Contrairement à ce que rapporte Metro, l’étude ne dit pas cependant si les internautes y racontent leurs exploits sexuels.

Plus surprenant encore, les possesseurs d’iPhone seraient trois fois plus enclins à se rendre sur Twitter ou Facebook après un coït que les possesseurs de Blackberry. Ce qui peut vouloir dire soit que l’iPhone est plus adapté à une navigation au lit sur les réseaux sociaux, soit que le profil psychologique des utilisateurs du téléphone d’Apple est différent des autres.

Selon l’étude conduite sur un panel représentatif de 771 internautes américains, 27 % des sondés consultent Facebook plus de 10 fois par jour, 56 % au moins une fois par jour, et 17 % des internautes ne vont jamais sur le réseau social. Le résultat est encore plus révélateur d’une certaine addiction pour Twitter, puisque 39 % des sondés regardent Twitter au moins 10 fois par jour.

La sécurité routière peut également s’inquiéter. Retrovo note que 40 % des internautes de moins de 35 ans consultent Facebook ou Twitter pendant qu’ils conduisent ! Et 34 % s’embêtent tellement pendant leurs rendez-vous galants qu’ils sortent leur téléphone mobile pour consulter les réseaus sociaux.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés