Après un mois d'existence, le nouveau moteur de recherche de Microsoft s'est rapproché du top 10 des sites les plus visités aux Etats-Unis. S'il n'a pas eu les faveurs des internautes français pour l'instant, Bing a reçu un bon accueil outre-Atlantique, notamment grâce à une campagne de pub et différentes annonces enthousiasmantes, comme l'intégration de Twitter dans les résultats.

S’il ne s’est pas encore réapproprié le trafic que connaissait Live.com avec 80 millions de visiteurs uniques par mois, le moteur de recherche Bing a connu une très forte progression au cours du dernier mois, se classant 13e site le plus visité aux Etats-Unis, devant des sites web comme CNN, Twitter ou encore Digg.

Selon Compete.com, un site web spécialisé dans l’analyse de trafic web, Bing aurait attiré un peu moins de 50 millions de visiteurs en juin (très exactement 49 571 922), représentant en tout une audience de plus de 221 millions de visites. Au regard de son évolution, le site devrait dépasser dans quelques semaines des sites comme MySpace ou Wikipédia.

Bing bénéficie en effet d’une certaine sympathie auprès des internautes américains, même s’il est encore loin de concurrencer des poids lourds bien établis comme Yahoo ou Google ; le site a réussi à récupérer un peu plus de 8 % de parts de marché. Par ailleurs, le moteur de recherche a suscité un intérêt certain, notamment suite à l’intégration de certains profils Twitter dans les résultats de recherche. Rappelons également que tous les futurs services du moteur ne sont pas encore lancés.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés