Afin de ne plus subir la technologie mais pour la prendre à leur avantage, certains labels commencent à reconsidérer leur métier pour ne plus se voir comme de simples producteurs et vendeurs de disques, mais comme des créateurs d’univers musicaux, y compris sur Internet. Le légendaire label Atlantic Records (Ray Charles, Aretha Franklin, Led Zeppelin, AC/DC, …), aujourd’hui détenu par Warner Music Group, vient de dévoiler une application internet dont le but est d’apporter aux fans en un seul lieu tout ce dont ils ont besoin.

L’application FanBase, réalisée avec Adobe AIR, réunit ainsi un player audio, un chat, des infos officielles et non officielles sur l’artiste, des photos ou des vidéos sur une application de bureau téléchargeable. Plutôt que de réinventer la roue en moins bien, le label utilise le lecteur audio de imeem, les vidéos de YouTube et Brightcove, et le module de chat de Meebo. « Je pense que c’est une erreur que font beaucoup d’entreprises : elles veulent posséder la moindre petite portion de l’ensemble« , explique Eric Snowden, le directeur artistique des nouveaux médias d’Atlantic. « J’ai pensé que c’était mieux de contacter ces gens-là qui sont épatants dans ces choses spécifiques, et d’essayer de les rassembler, plutôt que d’essayer de bricoler quelque chose en interne« .

Le département nouveaux médias d’Atlantic Records a mis six mois à compiler toutes les ressources pour en faire une application unique, qui sera déclinée autour de plusieurs groupes produits par le labels. Pour le moment, FanBase n’existe que pour Simple Plan, mais il est déjà prévu de le porter pour T.I, Pretty Ricky et Shinedown. Warner Music Group serait sans doute inspiré de le généraliser à l’ensemble de ses labels et de ses artistes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés