Après une démonstration consacrée à la 5G réalisée par Orange fin janvier, Bouygues Télécom pourrait à son tour faire parler de lui en mars avec un premier test.

Ce n’est pas demain la veille que les mobinautes auront accès à la 5G. Les opérateurs de téléphonie mobile sont en effet encore très loin d’être en place dans les starting-blocks, dans la mesure où le prochain standard des télécommunications n’arrivera pas avant 2020 selon les projections actuelles de l’industrie.

Cela étant, malgré un calendrier encore lointain les opérateurs hexagonaux s’agitent en coulisses et commencent enfin à communiquer davantage sur la future norme de la téléphonie mobile. Il y a tout juste quelques jours, Orange a par exemple procédé à la démonstration de la 5G en partenariat avec l’équipementier suédois Ericsson. À cette occasion, les débits en téléchargement ont atteint 15 Gbps.

Dans cette compétition qui s’annonce très vive entre les quatre principaux acteurs du marché, Bouygues Télécom prévoit lui aussi de montrer ses muscles. Selon La Lettre de l’Expansion, le groupe dirigé par Olivier Roussat effectuera son premier test de la 5G au cours du mois de mars.

Le test impliquerait là encore Ericsson et aurait lieu au technopôle du groupe à Vélizy, dans la région parisienne. En revanche, nous ne savons pas encore si Bouygues Télécom compte médiatiser cette expérimentation à la manière de la démonstration réalisée par Orange il y a peu ou si le groupe va d’abord vérifier en interne que tous les voyants sont au vert avant de montrer quoi que ce soit à la presse.

À lire sur Numerama : 5G  : tout savoir sur le réseau mobile du futur

Partager sur les réseaux sociaux