Le fabricant de voitures électriques Tesla Motors n'a toujours pas réussi à faire de profits cette année. Mais la firme espère pouvoir être bénéficiaire dès l'année prochaine et compte augmenter sa production.

Tesla Motors, la firme du magnat Elon Musk, a annoncé une perte trimestrielle pour la 11e fois consécutive. Le fabricant de voitures n’a pas réussi à atteindre les attentes fixées par les actionnaires. En cause, principalement, sa faible capacité de production qui ne lui permet pas de répondre à la demande des consommateurs.

Résultats décevants

Pour ce quatrième trimestre, la société de Musk a reporté une perte de 86 centimes par action, soit au total 107 millions de dollars, là où les analystes attendaient un léger profit. Le chiffre d’affaires pour le trimestre est de 1,75 milliard de dollars contre les 1,81 milliard attendus. Sur l’année, Tesla a perdu 6,93 centimes par action, soit 889 millions de dollars.

Tesla CEO Elon Musk walks past the Tesla Model S after a news conference at the Tesla factory in Fremont, Calif., Friday, June 22, 2012. The first Model S sedan car will be rolling off the assembly line on Friday. (AP Photo/Paul Sakuma)

Cependant, tout indique que la compagnie pourra inverser la tendance. Les ventes de Model S ont grimpé de 76 % ce trimestre (soit 17 272 véhicules), et la firme a livré 50 000 véhicules sur l’année. Il s’agit d’une augmentation de 60 % d’année à année depuis 2014.

2016 SERA MEILLEURE

En 2016, Musk compte livrer entre 80 000 et 90 000 véhicules. La société espère ainsi réaliser un léger profit. « On espère générer une rentrée d’argent positive […] et notre encaisse d’ici fin 2016 devrait augmenter par rapport à son niveau de la fin 2015 » a rassuré le fabricant dans sa lettre aux actionnaires.

Malgré la perte, l’action a grimpé de 11 % après la fermeture suite à l’annonce du bénéfice attendu pour 2016. Cette faveur s’explique par le fait qu’il s’agirait de la première année bénéficiaire pour l’entreprise de Musk. Les actionnaires commençaient à douter des capacités de la firme à augmenter sa production. Mais grâce aux économies d’échelle et à une meilleure gestion de sa production, la société pourra désormais produire plus de véhicules.

il s’agirait de la première année bénéficiaire pour l’entreprise de Musk

La société compte aussi sur le Model 3, son (ou ses) modèle « abordable », pour relancer sa croissance. Le véhicule sera dévoilé le 31 mars à un prix qui pourrait avoisiner les 35 000 $. Comparativement, le prix d’une Model S peut parfois atteindre les 100 000 $. Lors de la conférence aux actionnaires, les analystes ont posé quelques questions sur le Model 3. Musk a répondu qu’il « hésite encore à dévoiler toutes ses cartes ou à en garder quelques-unes sous sa manche ».

Les premières livraisons de Model 3 sont prévues pour 2017, cependant, il ne faut pas s’attendre à ce que les premiers modèles soient bon marché. « Comme nous l’avons déjà fait par le passé, les ventes initiales seront des versions avec des options supérieures, car nous devons amortir les investissements en équipement […] » a précisé le patron de Tesla.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés