Opel a présenté la Manta GSe ElektroMOD, un concept électrique unique qui entend prouver qu'on peut facilement électrifier des voitures iconiques. Hélas, on ne pourra pas l'acquérir.

« Le futur électrique », peut-on lire dans un clip publié par Opel le 19 mai. On y découvre une voiture qui risque de donner envie aux fans de produits au look rétro. Le constructeur a décidé d’électrifier la Manta, un modèle iconique né il y a plus de 50 ans. Il ne s’agit pas d’une démarche commerciale, mais d’une initiative baptisée ElektroMOD. Elle prouve qu’il est possible de ressusciter de vieilles voitures en leur offrant une mobilité plus moderne. Cette pratique rappelle la Type-E de Jaguar — projet hélas avorté

Avec cette Manta GSe ElektroMOD, Opel participe à une tendance qui anime les passionnés. Ces mordus du monde d’avant adorent retaper des anciennes gloires en troquant leur moteur thermique pour un bloc électrique plus respectueux de l’environnement. « MOD est synonyme de changement, de modifications techniques et stylistiques et d’un mode de vie durable », explique Opel.

Vous allez aimer la Manta 100 % électrique

On reconnaît en tout cas les lignes si distinctives de la Manta, presque symétrique entre l’avant et l’arrière (long museau, vitre arrière ultra plongeante). Sous le capot, le quatre cylindres fait place à un moteur électrique délivrant une puissance de 108 kW — équivalente à 147 chevaux. Ce modèle est donc le plus puissant jamais sorti d’une usine Opel, la version GT/E datant de 1974 et 1975 s’arrêtant à 105 chevaux. Opel ne précise pas l’accélération, mais la thermique avalait le 0 à 100 km/h en 11,5 secondes. 

Opel Manta GSe ElektroMOD // Source : Opel

À noter que cette Manta 100 % électrique offre la possibilité de passer des vitesses — quatre rapports, comme à l’époque — ou de passer en mode automatique — en enclenchant directement le quatrième rapport. Il s’agit d’une anomalie dans le segment de la mobilité électrique, un moteur n’ayant pas besoin de vitesses pour fonctionner (c’est ON ou OFF). «  La Manta reste donc une sportive traditionnelle, dont la chaîne cinématique a simplement été modernisée », révèle Opel. 

Opel Manta GSe ElektroMOD // Source : Opel

Le moteur, qui transmet la puissance aux roues arrières (propulsion), est alimenté par une (petite) batterie de 31 kWh, capable d’offrir une (petite) autonomie de 200 kilomètres. Elle peut se recharger en moins de quatre heures.

Opel Manta GSe ElektroMOD // Source : Opel

L’intérieur a été lui-aussi modernisé, avec l’intégration des deux écrans de 10 et 12 pouces empruntés au Mokka. Pour la musique, Opel a choisi de faire confiance à Marshall, connu pour ses produits au look plus rétro que la concurrence. Dernière preuve qu’on baigne dans les années 70 ? Un volant à trois branches légèrement retravaillé.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo