Volkswagen a levé le voile sur son ID. Space Vizzion, un break 100 % électrique qui ne manque pas d'arguments.

La semaine dernière, Volkswagen livrait un premier aperçu de son ID. Space Vizzion, septième membre de sa gamme 100 % électrique. À l’occasion du salon automobile de Los Angeles et à la faveur d’un communiqué publié le 20 novembre, le constructeur finit de lever le voile sur ce véhicule qui a tout pour plaire.

Très joli, le ID. Space Vizzion est un break pensé pour définir un nouveau segment, qui associerait les performances aérodynamiques d’une GT (coefficient de trainée de 0,24) au confort d’un SUV. Il faudra néanmoins patienter plusieurs mois avant de voir la version finale, qui sera officialisée à la fin de l’année 2021.

Volkswagen ID. Space Vizzion // Source : Volkswagen

590 kilomètres d’autonomie, 100 km/h avalé en 5,4 secondes

Du côté des données techniques, l’ID. Space Vizzion s’en remet à une batterie de 82 kWh pour une autonomie donnée à 590 kilomètres (cycle WLTP). L’accélération, elle, est indiquée à 5,4 secondes pour le 0 à 100 km/h (en transmission intégrale). Le concept s’appuie bien évidemment sur la plateforme de développement MEB, qui anime déjà le catalogue ID. du constructeur.

Volkswagen attribue l’excellente autonomie du ID. Space Vizzion au gros travail réalisé sur le design, imaginé pour s’accommoder au mieux des flux d’air. En résultent des lignes épurées, un nez court et arrondi, ainsi qu’un arrière rehaussé. On appréciera — ou non — les quelques distinctions qui en font un véhicule de demain (notamment le bouclier percé qui appuie la signature lumineuse).

Volkswagen ID. Space Vizzion // Source : Volkswagen

Dans l’habitacle, Volkswagen promet un espace comparable à celui d’une berline premium (donc avec de la place). Comme c’est la mode, la planche de bord est la plus épurée possible : elle est animée par des informations affichées en réalité augmentée et un écran tactile de 15,6 pouces. Une bande lumineuse baptisée ID. Light fournit également des indications utiles au conducteur. Pour terminer, le cuir est remplacé par un équivalent synthétique (issu de la production de jus de pomme) et les finitions chromées ne sont qu’illusion.

Volkswagen ID. Space Vizzion // Source : Volkswagen

Partager sur les réseaux sociaux