Volkswagen a profité du salon automobile de Genève pour en dire davantage sur la Vizzion, son concept de voiture autonome sans pédale ni volant. Une version commerciale est attendue pour 2022. Avec des pédales et un volant.

Afin de préparer comme il se doit le salon automobile de Genève, Volkswagen avait teasé une quatrième voiture appartenant à sa gamme I.D., prévue pour être autonome. La Vizzion prend donc la forme d’un véhicule sans volant ni pédale, soit un sacré bond dans le futur. L’événement organisé en Suisse permet donc au constructeur d’en dire un peu plus sur ce concept très joli et aussi d’annoncer qu’une version commerciale sera attendue pour 2022 au plus tard. Cette année-là, il sera sans doute encore trop tôt pour prendre place dans une voiture sans volant ni pédale. Voilà pourquoi on en trouvera encore dans la Vizzion que l’on pourra s’offrir dans quelques années.

L’ultra technologie

La I.D. Vizzion sera d’abord une voiture électrique aux caractéristiques affirmées. Jugez plutôt : plus de 650 kilomètres d’autonomie grâce à une batterie de 111 kWh, un moteur de 75 kW pour l’essieu avant, un autre de 150 kW pour celui à l’arrière et une puissance de 306 chevaux permettant d’avaler le 0 à 100 km/h en 6,3 secondes.

On retiendra par ailleurs son design ô combien épuré, rappelant Apple, source d’inspiration assumée pour la firme allemande. Les lignes sont douces et élégantes, les optiques sont fines et brillantes, les logos et les poignets de portes sont habillés de lumière, la calandre est basse et discrète et l’habitacle prend place dans une bulle de verre. Il y a même un écran OLED à l’arrière pensé comme un troisième feu stop géant et des LED à l’avant capables de transmettre des messages lumineux.

Si on ne sait pas encore avec quel visage Volkswagen vendra cette Vizzion, il compte faire du prototype montré aujourd’hui un aperçu des technologies de demain. Ainsi, l’expérience à bord, donnée importante dans une voiture que l’on n’aura pas ou plus besoin de conduire, se passera volontiers de boutons et même d’écrans. Pour divertir, il faudra compter sur du contenu projeté grâce à la réalité augmentée et la réalité mixte (via HoloLens). Le tout sera piloté à la voix.

«  Au sujet de ce premier aperçu, la I.D. Vizzion démontre comment l’architecture tout électrique offre une autre liberté en matière de design intérieur et extérieur  » souligne Dr Herbert Diess.

Partager sur les réseaux sociaux