Une jeune inventrice s'est intéressée aux problèmes des angles morts présents dans une voiture. Sa création les élimine pour améliorer la sécurité.

En voiture, la sécurité absolue n’existe pas et certains problèmes demeurent, notamment en termes de visibilité. À la faveur des évolutions technologiques, les choses tendent à s’améliorer, mais, encore aujourd’hui, les angles morts restent un souci de taille. Une jeune inventrice s’est penchée sur le sujet et semble avoir trouvé une solution, a rapporté Gizmodo le 1er novembre.

Alaina Gassler, 14 ans, a présenté sa création à l’occasion d’un concours, à l’issue duquel elle a remporté le meilleur prix (assorti d’un chèque de 25 000 dollars). Nul doute que cela donnera du poids à sa solution qui consiste à rendre invisibles les colonnes des voitures.

Comment supprimer les angles morts ?

Ce qu’Alaina Gassler a trouvé relève finalement du bon sens : pour améliorer la visibilité dans l’habitacle d’une voiture, il est nécessaire de supprimer tout ce qui fait obstacle aux yeux. Et quand on ne peut pas supprimer ce qui permet à la structure de tenir en place, il est possible de la… masquer. Pour cela, l’intéressée a installé une caméra à l’extérieur reliée à un projecteur qui diffuse les images sur les colonnes. Dans une vidéo publiée le 24 octobre, on peut apprécier l’illusion et la vision à 360 degrés (pour améliorer la luminosité et la qualité du rendu, Alaina Gassler fait appel à des matériaux réfléchissants).

Dans cette formidable histoire, le plus étonnant est qu’Alaina Gassler n’a même pas l’âge de conduire. Pourtant, elle semble déjà très sensible à la sécurité routière. « Beaucoup d’accidents de la route touchent des conducteurs incapables de voir à cause des angles morts. Mon prototype est pensé pour se débarrasser de ces angles morts en projetant une image de la zone derrière ces angles morts », explique-t-elle. Il reste à voir si un constructeur est prêt à intégrer cette trouvaille dans ses voitures, en peaufinant l’idée pour la rendre industrialisable et aux standards grand public.

En tout cas, Alaina Gassler vient rappeler que les plus jeunes ont parfois de bonnes idées. On se souvient encore des deux enfants qui avaient imaginé un lave-glace qui se recharge à l’eau de pluie. Une invention repérée par Ford en mars 2018.

Partager sur les réseaux sociaux