Deux enfants ont inventé un dispositif ingénieux permettant à une voiture de recharger son réservoir de lave-glace grâce à l’eau de pluie. Une innovation mise en exergue par Ford.

Il fallait y penser : deux enfants ont imaginé un système permettant à une voiture de stocker l’eau de pluie afin de la réutiliser pour le lave-glace. Une innovation qui paraît très basique mais qui permettrait quand même d’économiser six milliards de litres d’eau par an rien qu’en Europe : un conducteur utilise en moyenne vingt litres d’eau par an pour nettoyer son pare-brise.

En tout cas, l’approche proposée par les deux enfants a tapé dans l’œil de Ford, puisque le constructeur automobile l’a présentée à l’occasion de la Journée Mondiale de l’eau, qui est célébrée le 22 mars.

Le constructeur insiste bel et bien sur la paternité du projet : « L’invention de Daniel et Lara se cachait sous les yeux des conducteurs depuis des dizaines d’années, et il a suffi d’un éclair de génie de deux enfants pour qu’elle se concrétise » s’enthousiasme Theo Geuecke, ingénieur chez Ford Europe.

Des enfants bien malins

Malgré leur jeune âge, Daniel (11 ans) et Lara (9 ans) ont eu une idée lumineuse e pendant un trajet où il pleuvait. Ne comprenant pas pourquoi leur père n’avait plus d’eau dans le réservoir pour nettoyer son pare-brise alors qu’il en tombait du ciel, ils ont imaginé une sorte de bac à récupération d’eau qui se trouverait à la base du pare-brise et serait relié par une durite au réservoir du lave-glace.

Cette idée est d’ores et déjà en train de prendre forme grâce à Ford, qui en a eu vent. Alors que Daniel et Lara ont testé leur trouvaille grâce à leurs jouets, le constructeur leur a proposé de l’expérimenter sur un véhicule, un S-MAX. Et de toute évidence, ça marche :  « En moins de cinq minutes de pluie, le réservoir du véhicule était complètement rempli », se félicite Theo Geuecke.

Et cette récupération d’eau pour le lave-glace n’est qu’une étape. Ford voit déjà se profiler à l’avenir des technologies plus poussées qui permettraient par exemple de récupérer l’eau de pluie ou l’humidité à bord du véhicule pour la filtrer et la transformer en eau potable. Ce sera l’étape supérieure.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !