Volvo a officialisé le lancement de la Polestar 2, sa berline 100 % électrique conçue pour rivaliser avec la Tesla Model 3. Pour l'heure, la France n'est pas concernée.

En février dernier, quelques jours avant le salon automobile de Genève, Polestar, marque appartenant à Volvo, annonçait la Polestar 2. Il s’agit d’une voiture 100 % électrique qui a des attributs pour devenir une sérieuse rivale de la Tesla Model 3. On aura l’occasion de s’en rendre compte dans les mois à venir puisque le constructeur a officialisé le lancement et la grille tarifaire européenne. Les premiers modèles seront facturés moins de 60 000 euros, avec des prix qui varient selon les marchés ciblés en premier (59 800 euros pour la Belgique, 58 800 euros pour l’Allemagne).

Pour l’heure, la France n’est pas concernée. Dans son communiqué publié le 3 octobre 2019, Volvo révèle tabler sur une production début 2020 pour des premières livraisons à partir du mois de juin. Les intéressés peuvent réserver un modèle moyennant un acompte de 1 000 euros.

Volvo Polestar 2 // Source : Volvo

Moins de 60 000 euros pour la Model 3 killer de Tesla

Les prix annoncés par Volvo intègrent les taxes de chaque pays (mais pas toutes les aides gouvernementales) ainsi que trois ans de maintenance de routine. Ils se situent aux alentours de ceux pratiqués par Tesla pour ses Model 3 Grande Autonomie (53 000 euros en France, bonus écologique déduit) et Performance (57 990 euros). Mais pour des performances inférieures : le 0 à 100 km/h abattu en moins de cinq secondes et 500 kilomètres d’autonomie (cycle WLTP).

Autonomie Accélération (0 à 100 km/h)
Polestar 2 500 <5 secondes
Model 3 Grande Autonomie 560 4,6 secondes
Model 3 Performance 530 3,4 secondes

Autre preuve que Volvo veut faire comme Tesla, il compte inaugurer des boutiques Polestar Spaces dès fin 2019 (50 espaces de ventes prévus d’ici fin 2020). Des Polestar Specialists aideront les gens à faire les bons choix. D’autant qu’il y aura des options payantes : le Pilot Package (batterie d’aides à la conduite) et le Plus Package (toit panoramique, son premium, séquence de bienvenue lumineuse…).

Comment la Polestar 2 compte-t-elle se distinguer ? Peut-être grâce à son système d’exploitation Android Automotive OS (premier du genre). Il est soutenu par plusieurs services de Google, y compris Google Assistant, Google Maps et Google Play. L’infodivertissement devrait être au rendez-vous, sachant que le son est signé Harman Kardon.

Partager sur les réseaux sociaux