Honda est une entreprise japonaise spécialisée dans les transports, qui se développe aujourd'hui dans l'électrique. On vous explique pourquoi elle porte ce nom.

Chaque semaine dans Numerama, on vous explique l’origine du nom d’une grande entreprise du secteur des nouvelles technologies ou de l’automobile. On se penche aujourd’hui sur la société japonaise Honda.

Honda signifie en japonais « rizière ». Ce n’est cependant pas de là que l’entreprise tire son nom. Il vient en fait simplement de son fondateur, qui s’appelait Soichiro Honda. Mais ne soyez pas trop déçus, son histoire est tout de même intéressante !

L’homme travaillait dans le secteur automobile depuis plusieurs années lorsqu’il a créé la marque automobile. Il avait d’abord été mécanicien, puis fabriquant de segments de pistons dans une autre entreprise qui lui appartenait, la Tokai Seiki Heavy Industry. Il les vendait à ceux qui sont devenus ses concurrents, à savoir Toyota.

Le fondateur d’Honda. // Source : Flickr

En 1944 puis en 1945, deux événements ont mis à mal cette première firme. Une bombe a détruit l’usine de Yamashita. Celle d’Iwata s’est effondrée l’année suivante, à cause cette fois d’un tremblement de terre.

Du vélo à moteur aux voitures

Après la Seconde Guerre mondiale, Soichiro Honda a alors décidé de vendre ce qu’il restait de sa boîte à Toyota. Avec l’argent récolté, il a créé la Honda motor company, que l’on connaît aujourd’hui sous le raccourci Honda. Leurs premiers produits étaient des vélos à moteur, comme les renommés Type A et Type D.

Ce n’est qu’en 1963 que le premier véhicule à quatre roues d’Honda sortira, la T360. Des dizaines de milliers de modèles de cette petite camionnette, tous de couleur bleue, ont été vendus en 5 ans.

Le modèle T-360. // Source : Wikicommons

Quatre mois plus tard, le cabriolet S5004 sortira, puis le S600 et le S800.

Aujourd’hui, Honda regroupe des activités très diversifiées. L’entreprise fabrique aussi bien des voitures (électriques d’ici la fin de 2019), des scooters, des avions, des moteurs de bateau ou du matériel de jardinage. Son siège social est toujours basé au Japon, à Tokyo, mais la marque a une renommée mondiale. Elle était arrivée en Europe au début des années 1960.

À lire sur Numerama : Renault Zoé, Porsche Taycan, Honda e…  : voici les 13 voitures électriques que l’on attend en 2019

Partager sur les réseaux sociaux