Dans sa future aventure, James Bond sera un peu plus écolo que d'habitude.

Dans le prochain film James Bond, ne vous étonnez pas de constater que la voiture de James Bond ne produit aucun bruit. Car, selon les informations de The Sun publiées le 12 mars 2019, le héros au service de sa Majesté devrait piloter une Aston Martin électrique dans le long métrage réalisé par Joji Fukunaga.

«  L’idée a été lancée par le réalisateur, qui est écolo », a expliqué une source anonyme. Elle a ajouté : « Il travaille directement avec Aston Martin pour que l’une de leurs voitures électriques soit prête pour le tournage. »  Si tout va bien, Daniel Craig fera donc le show au volant d’une Rapide E

Aston Martin Rapide E // Source : Twitter Andy Palmer

La Rapide E, star du futur James Bond ?

Toujours selon l’informateur, la Rapide E serait au centre d’une scène d’action incroyable, qui ne devrait pas décevoir l’audience. Le choix de la motorisation électrique, désirée par Joji Fukunaga, est appuyé par Daniel Craig et les producteurs du blockbuster.

Pour Aston Martin, le film James Bond serait une incroyable vitrine pour mettre en avant son bolide dont la production sera limitée à 155 exemplaires. Dotée d’une puissance équivalente à 610 chevaux, la Rapide E peut abattre le 0 à 96 km/h en moins de 4 secondes, passer de 80 à 112 km/h en 1,5 seconde et atteindre une vitesse de pointe de 250 km/h. Son autonomie annoncée à 320 kilomètres (cycle WLTP) ne paraît pas importante mais suffira pour une course-poursuite de quelques kilomètres.

On rappellera que la saga James Bond et la marque Aston Martin ont un lien privilégié, démarré dans les années 60 avec Goldfinger et la mythique DB5. Pour les besoins du film Spectre, le constructeur anglais avait même conçu une voiture exclusive : la magnifique DB10.

Partager sur les réseaux sociaux