Rivian a déposé un brevet articulé autour d'une batterie auxiliaire pouvant être installé sur son pickup R1T.

Au mois de novembre dernier, Rivian a pris tous les constructeurs américains de court en officialisant son pickup électrique, sobrement baptisé R1T. Avec une autonomie théorique grimpant à 640 kilomètres pour la version la plus chère (180 kWh), l’engin a de quoi faire rêver les aventuriers. D’autant que le constructeur songe à commercialiser une batterie auxiliaire.

L’information émane d’un brevet déposé le 11 juillet 2018 et publié le 17 janvier 2019. Il prend la forme d’un module amovible venant se loger à l’arrière du R1T pour augmenter son autonomie. Il disposerait même de sa propre unité de refroidissement.

Rivian batterie amovible // Source : Rivian

Rivian va-t-il inventer la batterie amovible ?

RJ Scaringe, CEO de Rivian, a déjà évoqué un tel produit par le passé, le comparant à une jerrican digitale. C’est une preuve que cette batterie amovible est un sujet très sérieux au sein de l’entreprise, même si le business model et l’utilisation reste à définir. Si on pourra l’installer après l’acquisition du véhicule, rien n’indique qu’il sera possible de le faire soi-même. On peut penser qu’il faudra passer par un centre agréé pour en profiter, à moins que Rivian ne trouve une solution suffisamment légère et simple pour que monsieur-tout-le-monde puisse la brancher sans heurt.

En prime, la capacité additionnelle n’est pas mentionnée. Dès lors, on ne sait pas combien de kilomètres les propriétaires pourront faire en plus, sachant qu’ils devront consentir à un sacrifice au niveau de l’espace de stockage et, possiblement, des performances (en fonction du poids). On peut y voir une forme de paradoxe puisque l’éventuelle batterie amovible se prédestine, a priori, à celles et ceux qui voudront partir pour un long trip sans espoir de trouver une borne pour faire le plein.

Ce brevet, qui ne préfigure pas nécessairement un produit commercialisable, appuie la crédibilité de Rivian, soutenu financièrement par un géant comme Amazon.

 

Partager sur les réseaux sociaux