Spoiler : ne mettez jamais à jour votre voiture pendant que vous roulez.

Ne jamais mettre à jour sa voiture pendant qu’on roule : voilà la morale d’un fait divers qui prête à sourire, raconté par le South China Morning Post le 31 janvier 2019.

Un conducteur s’est retrouvé bloqué dans une voiture électrique pendant plus d’une heure après avoir lancé une mise à jour dans un bouchon survenu sur l’avenue Chang’an (l’une des plus empruntées). La startup chinoise Nio a confirmé l’information sur le réseau social Weibo, s’excusant au passage d’avoir semé la zizanie dans le trafic.

Une voiture électrique, c’est comme un PC

Dans son message, Nio a expliqué qu’il allait optimiser davantage le processus de mise à jour. Il est clair qu’il est nécessaire d’envoyer des notifications plus dissuasives pour rappeler au conducteur que la voiture doit être garée — et pas en train de rouler — au moment d’installer un nouveau firmware. Sur Weibo, il précise : « Rangez votre voiture dans un endroit approprié comme une place de parking ou un garage. C’est la meilleure manière de lancer une mise à jour ».  Sur une Tesla, par exemple, la mise à jour peut être lancée uniquement quand le mode parking est enclenché. 

Comme il s’agissait d’un test commercial, un employé de Nio était assis dans la voiture au moment des faits. À l’instar du potentiel client qui a lancé la procédure de mise à jour par inadvertance (?), il ne pouvait pas abaisser les vitres du véhicule alors que les agents de police venaient les uns après les autres.

Il convient donc de rappeler qu’une mise à jour empêche le système d’exploitation de fonctionner. Cette anecdote aura au moins le mérite de servir de piqûre de rappel : comme pour un PC ou un smartphone, veillez à mettre à jour votre voiture intelligente au meilleur moment (comprendre : quand vous n’êtes pas sur le point de l’utiliser).