Andy Palmer est tout fier de montrer la Rapide E, berline 100 % électrique, en train de rouler.

En septembre dernier, Aston Martin a officialisé le cahier des charges de sa Rapide E, une berline sportive 100 % électrique qui ne sera produite qu’à 155 exemplaires (à un prix inconnu). Le 21 janvier 2019, à l’occasion d’un tweet vidéo, Andy Palmer, CEO, s’est montré très fier de dévoiler un premier prototype qui roule.

Il convient toutefois de rajouter des guillemets à « rouler » : on ne voit que la voiture démarrer doucement — sans produire aucun bruit. Impossible de se rendre compte de la puissance embarquée — 610 chevaux — par cette Rapide E, conçue en partenariat avec Williams Engineering.

0 à 96 km/h en moins de 4 secondes

Équipée de deux moteurs électriques chargés de faire oublier le V12 de la voiture originale, la Rapide E sera en mesure d’avaler le 0 à 96 km/h en moins de 4 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe de 250 km/h. La courte séquence proposée par Andy Palmer ne permet pas d’apprécier cette capacité d’accélération. Mais elle prouve que le premier prototype roule sans problème (du moins sur quelques mètres), ce qui serait préférable puisque les premières livraisons sont attendues pour le dernier trimestre de cette année.

Du côté de l’autonomie, Aston Martin table sur une Rapide E capable de tenir 320 kilomètres selon le cycle WLTP. La batterie de 800v sera compatible avec la charge rapide (100 kW et plus). En parallèle, le constructeur a lancé un programme qui permet de transformer des voitures de collection en modèles 100 % électrique.

Partager sur les réseaux sociaux