Geely Auto veut conquérir les marchés occidentaux avec une berline électrique.

Geely Auto, actionnaire chinois principal de Daimler (Mercedes) et propriétaire de la marque Volvo, veut partir à la conquête de l’ouest. Dans un communiqué de presse publié le 14 janvier 2019, le groupe a dévoilé une image de sa berline électrique qui devrait être commercialisée à l’échelle mondiale.

Geely Auto se contente simplement de ce teaser, imaginé pour annoncer ses ambitions futures. Les caractéristiques techniques de la voiture ne sont pas précisées et tout juste sait-on qu’elle aura un coefficient de traînée de 0,2375, ce qui suggère un gros travail sur l’aérodynamique et, par extension, l’efficience.

Berline électrique Geely Auto

Une signature lumineuse

Pour pousser l’efficience un peu plus loin, les ingénieurs optent pour des poignées de porte affleurantes — qui apparaîtront une fois le conducteur à une distance proche. En revanche, Geely Auto n’a rien voulu dire sur la puissance du moteur électrique ou la capacité de la batterie (donc l’autonomie). On imagine que le constructeur voudra marquer les esprits pour sa possible arrivée sur les marchés européens et américains.

En termes de design, hormis le capot très long, le rendu n’en montre pas suffisamment pour poser un jugement définitif. Geely Auto précise quand même que la signature lumineuse de sa berline s’articule autour du concept du Yi (traduction du mot un). Comprendre : les phares situés à l’avant se prolongent sur les ailes et viennent dessiner les roues en signe d’unité.

On notera que, pour une fois, ce n’est pas un SUV qui est officialisé. C’est pourtant cette catégorie qui est à la mode sur le segment de l’électrique.

Partager sur les réseaux sociaux