Selon plusieurs retours, la Model 3 de Tesla aurait du mal avec les très basses températures... qui empêcheraient d'ouvrir la porte. Mais il y a déjà une mise à jour.

Mise à jour du 23 novembre 2018

Tesla n’a pas attendu très longtemps avant de rectifier le tir. Selon les informations d’Electrek publiées le 23 novembre, le constructeur américain a déployé une mise à jour permettant à la Model 3 de moins souffrir du froid. « La position de la vitre et la sécurité de la prise de recharge ont été optimisées pour les climats très froids », a précisé Tesla. 

Article original du 15 novembre 2018

Winter is coming et, pour les propriétaires de la Model 3 vivant dans une région nordique, la crainte risque de monter à la lecture d’un article partagé par Electrek le 14 novembre 2018. On y découvre que la voiture de Tesla est susceptible de rencontrer quelques problèmes en cas de faible température : l’un d’entre eux peut carrément empêcher l’ouverture des portes. 

Nos confrères ont reçu plusieurs témoignages faisant état de portières difficiles, voire impossibles à ouvrir quand la Model 3 a séjourné plusieurs heures dans le froid. Ils ont voulu vérifier par eux-mêmes et ont publié une vidéo où l’on peut voir à quel point le souci est réel. Et nous ne sommes pas encore en hiver.

La Model 3 n’aime pas le froid

Le mécanisme d’ouverture des portes de la Model 3 est différent de celui des Model S et Model X. Il s’article autour d’une poignée qu’il faut d’abord faire sortir manuellement en appuyant dessus. Cette étape permet d’abaisser légèrement la vitre pour ouvrir la portière (comme sur une Mini). D’après la vidéo d’Electrek, le froid peut bloquer la poignée et/ou la vitre, qui ne s’abaisserait plus assez pour autoriser l’accès au véhicule.

Il faisait -7°C dehors quand le journaliste a voulu ouvrir sa Model 3 (1°C dans l’habitacle). Il avait pourtant pris ses précautions en lançant le préchauffage à distance via son application — 10 minutes avant. Cette initiative n’a pas suffi à prévenir ce défaut qui peut aussi toucher le compartiment où se niche le port de recharge.

Pourquoi ce désagrément n’apparaît-il que maintenant ? Il n’y avait pas autant de Model 3 sur le marché l’année dernière et, dans un premier temps, les livraisons ont surtout été assurées en Californie — où le climat est plus clément. On peut s’attendre à ce que Tesla rectifie prochainement le tir avec une mise à jour. La solution paraît toute trouvée : il faudra préchauffer l’intérieur pour soulager les vitres du froid.

 

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux