Elon Musk a fait comprendre que Tesla pourrait commercialiser un vélo électrique.

On ne risque pas de voir un scooter ou une moto sous pavillon Tesla (Elon a peur de ces engins). Mais, à la toute fin de son long entretien accordé à Recode publié le 2 novembre 2018, le milliardaire a sous-entendu qu’il pourrait produire un autre type de deux-roues : un vélo électrique.

« Un vélo électrique ? Je pense que nous pourrions faire un vélo électrique, oui », explique Elon Musk quand on lui demande si Tesla aimerait s’aventurer sur le marché. Il faut dire qu’il y a une place à prendre sur celui des bicyclettes : selon un article d’Electrek daté du 20 août 2018, les entreprises américaines ne produisent pas aux États-Unis, malgré la hausse des taxes appliquées sur les produits importés depuis la Chine. En jouant les prophètes en son pays, Tesla aurait une carte à jouer. 

Véhicules Tesla // Source : Tesla

Tesla à bicyclette

Toutefois, au vu de la montagne de travail en cours, on peut se demande quand Tesla pourrait trouve le temps de penser à la conception d’un vélo. Aujourd’hui, le constructeur automobile a déjà du pain sur la planche et un calendrier très rempli : il doit lancer un SUV compact (le Model Y), un camion (le Semi), une sportive ambitieuse (le Roadster), sans oublier le pick-up dont Elon Musk est très fan… Sans compter la nécessité d’assurer la rentabilité à long terme.

Bien sûr, entre ce dont Elon Musk rêve, ce qu’il dit, et ce que Tesla fera, il y a parfois un monde. Et tant qu’il n’y aura pas un communiqué de presse officialisant l’objet, il restera un fantasme.

Crédit photo de la une : Flickr TED Conference

Partager sur les réseaux sociaux