Apple pourrait lancer une Apple Watch équipée d’un thermomètre corporel fin 2022. Seule interrogation : la technologie sera-t-elle jugée assez fiable par la marque ?

Une Apple Watch capable de vous avertir quand vous avez un peu trop de température ? En temps de covid et de grippe, une telle fonction fait logiquement envie. Plus besoin de stresser à chaque mal de tête ou de toucher son front toutes les 30 secondes, la montre anticiperait seule une éventuelle fièvre. Ce n’est pas la première fois que cette technologie est évoquée dans la presse, Apple semble travailler dessus depuis plusieurs années.

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, dont les prédictions reposent sur l’analyse des chaînes de production, 2022 pourrait être la bonne année pour le thermomètre corporel d’Apple, indique-t-il sur Twitter le 1er mai 2022. Si la marque ne rencontre pas de problèmes techniques importants, l’Apple Watch Series 8 pourrait être dotée d’un thermomètre.

Un problème de calcul

Ce qui pose problème à Apple n’est pas l’implémentation d’un thermomètre au dos de sa montre, mais la manière dont se calcule une température corporelle. Ming-Chi Kuo explique que cette fonction était initialement prévue pour la Watch Series 7 de 2021, mais qu’Apple y a renoncé à cause d’un problème d’algorithme. Le température de la peau varierait trop souvent à cause de la température extérieure, ce qui fausserait les mesures. Pour réussir à faire de cette fonction un vrai outil médical, Apple doit trouver la bonne formule pour corriger les modifications dues à l’extérieur.

Ajoutons aussi un point important non cité par Ming-Chi Kuo : la température au niveau du poignet a plusieurs degrés d’écart avec celle du front. Apple a-t-il la possibilité, avec des algorithmes, de deviner la température réelle, celle que tout le monde comprend ? Ou devra-t-il annoncer une fièvre avec un code couleur, pour ne pas faire peur à l’utilisateur ?

Fitbit Sense
La montre Fitbit Sense peut mesurer la température corporelle. // Source : Fitbit

En plus d’Apple, plusieurs constructeurs rêvent d’une montre capable de détecter la fièvre. Fitbit, avec sa montre Sense, propose déjà un produit du genre (mais les mesures ne sont pas très précises, à cause de ce fameux écart). Samsung, toujours selon l’analyste Kuo, en rêve aussi, mais rencontre les mêmes problèmes algorithmiques qu’Apple. Nous ne serions pas étonnés de voir d’autres marques, comme Google (à qui appartient Fitbit), lancer des produits équipés de ces capteurs un jour.

Pour rappel, Apple annonce généralement sa nouvelle montre en même temps que ses iPhone, en septembre. Si le thermomètre arrive avec la Watch Series 8, nous devrions pouvoir l’essayer fin septembre.