La plus importante plateforme d’échange de crypto-monnaies au monde suspend les comptes de plusieurs personnes liées au Kremlin. Elles sont visées par des sanctions occidentales suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Binance a fermé les comptes de plusieurs personnalités russes proches du Kremlin. La plateforme d’échange de crypto-monnaie, la plus importante au monde au terme de trafic, a annoncé à Bloomberg le 28 avril avoir bloqué les comptes de Polina Kovaleva, la belle fille de Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères; celui de Elizaveta Peskova, la fille du porte-parole de Vladimir Poutine; et celui de Kirill Malofeev, le fils de Konstantin Malofeev, un oligarque proche de Vladimir Poutine.

C’est la première fois que Binance communique sur les fermetures de compte

Les comptes des enfants des proches du Kremlin ont été suspendus il y a plus d’un mois. Celui de Polina Peskova a été bloqué le 3 mars, alors qu’elle essayait d’avoir accès à son compte via un site tiers, a indiqué Binance. Le compte d’Elizaveta Kovaleva a été fermé le 24 mars, tout comme celui de Kirill Malofeev, lorsqu’ils ont été visés par des sanctions des États-Unis et du Royaume-Uni.

kanchanara-y3FRkhP-UgY-unsplash
Binance est un géant des crypto-monnaies // Source : Kanchanara / Unsplash

Mykhailo Fedorov, le ministre ukrainien du Numérique, s’est réjoui de la nouvelle sur Twitter, estimant que « toutes les personnes connectées au régime de Poutine allaient sentir les conséquences de la guerre ». « Mesdames Kovaleva et Peskova et monsieur Malofeev ne peuvent plus échapper aux sanctions. »

C’est la première fois que Binance communique aussi précisément sur les suspensions de comptes liés à la Russie. La plateforme avait tout d’abord annoncé il y a quelques jours, le 21 avril, qu’elle allait fermer les comptes de « clients majeurs » en Russie, c’est-à-dire ceux de particuliers ou d’entreprises installées dans le pays possédants plus de 10 000 euros en crypto-monnaies.