DeepL existe en version web, ainsi qu’en programme pour Windows et Mac. Mais l’outil se décline aussi en application mobile pour Android et iOS.

On ne se le cache pas à Numerama : on trouve que DeepL est un excellent outil de traduction, parmi les meilleurs du marché, notamment lorsqu’il s’agit de passer des textes de l’anglais vers le français et inversement. Dès sa sortie en 2017, la plateforme s’était montrée bluffante : nous l’avions mise au défi sur plusieurs textes et les résultats étaient spectaculaires.

DeepL existe aussi en application mobile

La force de frappe de DeepL repose sur un usage d’un procédé en intelligence artificielle, celui des réseaux de neurones convolutifs — une discipline utilisée dans l’apprentissage automatique. Cette utilisation de l’IA, associée avec la base de données de Linguee, un dictionnaire bilingue, s’est avérée payante, car les avis sur DeepL sont rarement insatisfaits.

Deepl Android
Un visuel de l’appli mobile. // Source : DeepL

Le service est par exemple capable de gérer les acronymes et de proposer celui qui est en usage dans la langue cible. Par exemple, ONU en français sera converti en UN en anglais. Cela n’a l’air de rien, mais c’est le genre de détails qui peut faire toute la différence, notamment sur de grosses portions de texte. Et cela marche aussi avec des acronymes plus difficiles.

Depuis 2017, DeepL s’est développé. De nouvelles langues ont été ajoutées comme le japonais et le chinois, mais aussi le russe, le grec, le suédois et le portugais. Les variations entre le tutoiement et le vouvoiement sont aussi supportées. La prise en charge de la traduction dans des documents aussi. Il a également eu l’arrivée d’une version pro, payante, pour financer le service.

Si nous vous reparlons de DeepL en 2022, c’est parce que le service existe aussi en version mobile, avec une application dédiée pour Android (DeepL sur Google Play) et iOS (DeepL sur l’App Store). DeepL peut certes être visité directement avec un navigateur web mobile, mais la disponibilité d’un logiciel dédié sur le téléphone rendra son usage plus convivial et confortable.

DeepL n’a pas communiqué particulièrement sur l’arrivée de l’application mobile — son compte Twitter n’a rien publié à ce sujet –, mais la performance de l’outil est telle qu’il serait regrettable de ne pas signaler cette disponibilité. Notez au passage que DeepL existe aussi sous la forme d’un programme informatique pour Windows et Mac.