Orange et Free Mobile prennent des mesures spéciales, pendant quelques semaines, pour faciliter les communications vers l’Ukraine.

Free Mobile a été le premier à dégainer, dès le 24 février 2022 alors que les troupes russes étaient déjà entrées sur le territoire ukrainien et marchaient vers Kiev. Orange a suivi le lendemain. Les deux opérateurs ont annoncé des mesures spéciales en faveur des communications entre la France et l’Ukraine, en abaissant les coûts, voire en les supprimant complètement.

Ukraine
Deux grands opérateurs de télécommunications en France ont annoncé des mesures spéciales pour les communications avec l’Ukraine. // Source : Montage Numerama

Free Mobile réduit le coût des appels, Orange offre les communications

Concernant Free Mobile, des baisses allant de -22 à -73 % étaient appliquées vers les fixes et les mobiles, avec le détail disponible sur une page dédiée. La mesure était en vigueur au moins jusqu’au 30 avril 2022, avec une extension possible selon ce qui se passera sur le terrain. Elle s’applique à la clientèle Freebox, mais aussi à toutes les offres mobiles, y compris d’entrée de gamme.

Depuis le 28 février, les appels sont gratuits.

Orange, de son côté, est allé plus loin encore. L’opérateur historique a fait savoir sur Twitter qu’à partir du 25 février et pour une durée de deux semaines, « les appels internationaux, SMS et MMS émis depuis les mobiles en France Métropolitaine vers les numéros fixes et mobiles ukrainiens seront gratuits ». Cela s’applique aussi bien pour Orange que pour Sosh, sa filiale à bas coût.

Et pour SFR et Bouygues Telecom ? Les deux opérateurs ont également annoncé des dispositions semblables, le jour même et le lendemain.

(mise à jour avec la décision de Free Mobile de basculer les appels en gratuit)

Source : Numerama

C'est sûr : vous payez votre forfait 4G trop cher

Comparateur forfait mobile sans engagement