Lors de ses journées dédiées à l’innovation, le constructeur chinois Oppo a présenté un bien étrange concept : un smartphone avec un appareil photo rétractable au dos. À quoi peut servir une telle invention ?

Appareil photo aileron de requin, appareil photo rotatif, appareil photo sous l’écran : les constructeurs de smartphones ne manquent pas d’imagination pour réinventer l’expérience de la photographie mobile. La dernière innovation en date nous vient du constructeur chinois Oppo, qui a dévoilé, le 7 décembre 2021, une courte vidéo présentant un smartphone doté d’un appareil photo rétractable.

Ici, pas question d’un appareil photo à selfie qui sort de la tranche supérieure du smartphone. Non, le concept présenté par Oppo a un véritable appareil photo qui sort lentement du dos du smartphone, comme sur nos appareils photo numériques d’antan. Mais pourquoi reprendre un concept aussi iconique des années 2000 sur un smartphone aujourd’hui ?

Pourquoi Oppo développe-t-il un appareil photo rétractable ?

Dévoilé à l’occasion des Oppo Inno Day 2021, le concept présenté par Oppo ne vient avec aucun élément de contexte. La vidéo se contente de montrer l’appareil photo qui sort et rentre de la carcasse du smartphone. À bien y regarder, cela dit, on distingue quelques informations intéressantes.

Il semblerait que le module photo ait une longueur focale de 50 mm, une ouverture à f/2.4 et que le capteur mesure 1/1.56 pouce. Si ces chiffres ne vous parlent pas, sachez juste qu’ils ne se démarquent pas tant des autres modules photos qu’on retrouve sur des smartphones haut de gamme aujourd’hui. Et c’est bien là le problème.

À quoi peut bien servir un appareil photo de smartphone rétractable ?
A priori, l’appareil photo rétractable d’Oppo pourra supporter la pluie. // Source : Oppo

En l’état, cet appareil photo rétractable n’offre pas d’avantages concrets par rapport à la plupart des autres modules photo qu’on retrouve joliment intégrés dans nos smartphones. Excepté le fait qu’il soit justement rétractable, ce module photo n’offre, a priori, pas de véritables nouveautés. Le Find X3 Pro d’Oppo intègre par exemple un capteur photo de la même taille, qui lui n’est pas monté sur un système mécanique. Pour le dire plus simplement, le concept présenté par Oppo ne sert pas à grand-chose… pour le moment.

Un vrai zoom sur smartphone bientôt ?

La démo d’Oppo n’est pas très convaincante seule, mais il est facile d’imaginer où pourrait mener ce concept. En voyant le capteur photo se déplier lentement du corps du smartphone, impossible de ne pas penser à un zoom d’appareil photo. Et si Oppo sortait véritablement un appareil photo de smartphone capable de zoomer, le constructeur tiendrait là quelque chose d’intéressant.

En effet, nos smarphones ne « zooment » pas vraiment aujourd’hui. Techniquement, le zoom fait bouger des lentilles à l’intérieur d’un objectif. C’est ce mouvement qui va changer l’angle de champ (le cadre plus ou moins serré) de la photo. Sur un smartphone, les focales sont fixes, aucune lentille ne bouge. Pour changer l’angle de champ d’une photo, un téléphone va en fait passer d’un module photo à l’autre. Chaque appareil collé au dos du smartphone offre un angle de vision différent. En basculant de l’un à l’autre, il est possible de passer du mode ultra grand-angle, au mode standard et au mode x2/x3, le tout sans jamais faire bouger de pièces mécaniques. Parler de « zoom » sur un smartphone est donc abusif.

Mais avec sa technologie de module photo rétractable, Oppo pourrait techniquement installer un vrai zoom sur un smartphone, avec un objectif qui s’allonge ou se raccourcit selon le cadre voulu. Cela permettrait de n’installer qu’un seul appareil photo et de le faire basculer mécaniquement entre le grand angle, le mode standard et le mode x2/x3. Plus besoin de faire gonfler le nombre de modules photo à chaque nouvelle génération de smartphones, un seul appareil pourrait offrir la même polyvalence.

Cela permettrait aussi de faire grandir le capteur photo en lui-même (là où vient « s’imprimer » la lumière reçue par l’appareil), puisqu’il n’y aurait plus besoin d’en entasser 3 ou 4 dans un petit espace. Et qui dit plus grand capteur, dit aussi meilleurs photos, puisque plus un capteur est grand, plus il a de place pour absorber la lumière. Plus il a de place pour entasser des millions de pixels, aussi.

En somme, le prototype présenté par Oppo n’est pas très excitant en l’état, mais pourrait permettre de tourner une page intéressante de la photo sur smartphone.