Si vous souhaitez utiliser un autre navigateur web que celui proposé par défaut sur votre smartphone, la manipulation est très simple.

Vous en avez assez de devoir utiliser Chrome ou Safari sur mobile ? Vous aimeriez bien retrouver vos habitudes, vos favoris et vos onglets synchronisés dès que vous ouvrez un lien vous menant sur une page web ?

Si vous êtes un inconditionnel de Firefox, d’Opera ou de Microsoft Edge, changer son navigateur par défaut sur iOS et Android n’a rien de compliqué, suivez le guide.

Sur iOS et iPadOS

Pour utiliser un navigateur alternatif sur iOS ou iPadOS, il faut d’abord en avoir téléchargé un. Ensuite, voici la marche à suivre :

  • Aller dans l’application Réglages.
  • Tout en bas de la liste, trouvez le menu de paramètre dédié à votre navigateur favori et cliquez dessus.
  • Allez ensuite dans App du navigateur par défaut et choisissez votre logiciel favori.
La marche à suivre pour changer son navigateur par défaut sur iOS
La marche à suivre pour changer son navigateur par défaut sur iOS // Source : Capture d’écran

C’est aussi simple que ça. Désormais, tous vos liens s’ouvriront dans l’app choisie, qu’il vienne de Twitter, de Facebook ou d’ailleurs. Vous pouvez également mettre un raccourci vers votre navigateur dans le dock pour y avoir un accès rapide.

Sur Android

Sur Android la manipulation est sensiblement la même sur iOS.

  • Rendez-vous dans votre application Paramètres.
  • Allez dans la section Applis et notifications.
  • Cliquez sur Applications par défaut.
  • Cliquez sur Navigateur
  • Choisissez votre application favorite
La marche à suivre pour indiquer son navigateur par défaut sur Android
La marche à suivre pour indiquer son navigateur par défaut sur Android // Source : Capture d’écran

Vos liens s’ouvriront désormais dans l’application de votre choix. Certains navigateurs proposent même des versions allégées, capables de tourner au sein d’une application tierce et qui permet de consulter une page web sans avoir à lancer un navigateur complet.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo