Google déploie un raccourci pour supprimer le dernier quart d'heure de recherche. L'option s'ajoute aux autres paramètres pour gérer la conservation de son activité en ligne.

Pour qui ne veut pas laisser trop de traces numériques, Google est en train de déployer une nouvelle option sur smartphone afin de passer un coup de balai. Celle-ci prend la forme d’un raccourci accessible dans un menu de l’application mobile de l’entreprise américaine, via l’icône de profil. Prévue pour Android et iOS, elle sert à supprimer les quinze dernières minutes de recherche

D’ores et déjà, ce nouveau réglage est accessible sur la version pour iOS de l’application Google. Pour son équivalent sur Android, il faudra patienter encore quelques mois : sa disponibilité est en effet annoncée plus tard cette année. Bien que sa part de marché s’avère plus modeste, à hauteur de 20 %, c’est le système d’exploitation mobile d’Apple qui a donc été servi en premier.

delete suppression effacement touche clavier
Google fournit plusieurs options pour faire le ménage dans son activité web. // Source : Vitor Sá

D’autres options de suppression de l’activité

L’option de suppression rapide vide de notre compte Google l’activité enregistrée lors du dernier quart d’heure. Elle avait été annoncée en mai lors de la conférence Google I/O. Un bémol, néanmoins : il n’est pas possible de demander une autre période de temps à effacer, comme 30 minutes ou une heure. Pour supprimer plus de données, il faut passer par les options classiques.

Ce paramètre concerne l’enregistrement de l’activité web dans son compte Google, pas celle qui pourrait être éventuellement conservée via le navigateur web. Pour effacer ses traces dans ce cas de figure, c’est par les réglages du logiciel (Chrome, Firefox, etc.) qu’il faut passer. Autre solution : passer par le mode de navigation privée, dont le rôle est de ne rien conserver lors d’une session.

Ce raccourci vient en complément d’autres mécanismes que la société met à disposition de sa clientèle, à commencer par la possibilité de définir une suppression automatique au bout d’un temps — trois, dix-huit ou trente-six mois. Par défaut, Google opte pour dix-huit mois. Google propose en outre la possibilité de suspendre indéfiniment la conservation de l’activité web, jusqu’à ce que vous changiez d’avis.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo