Le rapprochement entre OnePlus et Oppo pourrait-il signer la fin d’OxygenOS, le système d’exploitation des mobiles OnePlus ? Dans des documents internes à l’entreprise, il est indiqué qu’il ne faut surtout pas aborder le sujet, ce qui n’est guère rassurant.

On le sait depuis le 16 juin dernier, OnePlus va se rapprocher encore un peu plus de sa marque sœur Oppo. Le constructeur chinois qui a longtemps attiré les technophiles grâce à des smartphones haut de gamme à des prix sacrifiés va « intégrer davantage [son]  organisation avec celle d’Oppo » tout en continuant « à fonctionner de manière indépendante » à précisé son PDG.

OnePlus devient une marque de Oppo

Mais entre le discours officiel et la pratique, il y a parfois quelques menus différences. Le célèbre journaliste Evan Blass a obtenu une liste des éléments de langage dicté par Oppo sur le sujet, et le document livre quelques informations intéressantes sur l’avenir de OnePlus.

« Avec cette intégration, Oneplus va devenir une marque appartenant à Oppo  », peut-on lire dans ces consignes de communication. L’annonce n’est pas vraiment une surprise puisque cela fait quelques années déjà qu’Oppo et OnePlus travaillent en fait main dans la main sur les phases de R&D. Mais cette officialisation a le mérite de dire les choses clairement même s’il est encore une fois précisé que OnePlus continuera malgré tout « de fonctionner en tant qu’entreprise indépendante ».

Refus de communiquer sur l’avenir logiciel

Là où les consignes de communication d’Oppo sont moins rassurantes, c’est sur l’avenir logiciel de OnePlus. Tout en haut du document relayé par Evan Blass on peut apercevoir une « Remarque importante » surligné en orange qui précise qu’il ne faut « pas répondre aux questions concernant l’intégration de ColorOS ou n’importe quel OS », prouvant qu’il y a un sujet sensible de ce côté-là. Pete Lau avait pourtant bien précisé au moment de la fusion qu’il n’y aurait pas de changement côté logiciel.

ColorOS est le nom du système d’exploitation des smartphones Oppo tandis que chez OnePlus on utilise OxygenOS. Les deux logiciels se basent sur Android, mais apportent leurs spécificités à l’écosystème Google. Sauf qu’avoir deux systèmes d’exploitation distincts au sein d’une même marque est handicapant pour l’entreprise qui doit maintenir à jour deux OS différents — ce qui exige plus de temps et d’argent qu’un développement centralisé.

OxygenOS en péril ?

On peut donc s’imaginer qu’à terme OxygenOS (le système de OnePlus) sera donc remplacé par ColorOS pour unifier l’écosystème logiciel de la nouvelle « marque » Oppo. Mais la perspective n’est pas forcément réjouissante. Le système d’exploitation de OnePlus est traditionnellement assez proche de l’Android « stock » (celui construit par Google) et bénéficie donc d’une fluidité impeccable et d’un suivi des mises à jour rapides puisque OnePlus ne rajoute que peu de briques logiciels maison.

OnePlus 7 Pro
Un aperçu d’OxygenOS sur le OnePlus 7 Pro // Source : Ulrich Rozier pour Numerama

De l’autre côté, Oppo a beaucoup plus imposé sa patte sur ColorOS en redesignant Android, en enlevant ou en ajoutant certaines fonctions et en embarquant parfois des applications préinstallées comme Booking, Amazon Prime Vidéo ou Netflix. Le système propose certes d’importantes possibilités de personnalisation, mais plus on s’éloigne de l’Android de Google, plus les mises à jour peuvent mettre longtemps à arriver. Voir ColorOS potentiellement s’imposer sur les smartphones OnePlus c’est aussi prendre le risque d’un suivi logiciel moins soigné.

À vrai dire, on sent déjà que OnePlus et OxygenOS ne sont plus forcément une priorité dans l’entreprise. Le OnePlus Nord N10 5G sorti en novembre 2020 n’a toujours pas eu le droit officiellement à Android 11 alors que la 12e version ne va pas tarder à sortir. Le fait qu’Oppo refuse pour le moment de communiquer sur l’avenir logiciel chez OnePlus n’est donc pas un signal très rassurant.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo