Lenovo vient de sortir un nouveau smartphone au concept très particulier. Le Legion Phone Duel 2 se veut être un hybride entre une console et un smartphone, avec toutes les difficultés que cela représente.

La mode des smartphones gaming n’en finit pas. Depuis quelques années maintenant, les constructeurs de mobiles Android rivalisent de puissance et de design pour tenter de séduire une partie distincte de la population : les joueurs et joueuses mobiles acharnés.

Le dernier à tenter le coup est Lenovo qui a présenté le 8 avril 2021 son Legion Phone Duel 2, un smartphone aux caractéristiques haut de gamme, au design affirmé… et avec un double système de ventilateurs.

Une machine hybride

Le constructeur qui positionne son téléphone comme une machine à jouer et à streamer sur Twitch (en témoigne l’appareil photo frontal qui sort de la tranche latérale pour vous filmer lorsque vous jouez) affirme que « les deux ventilateurs travaillent de concert pour faire circuler efficacement le flux d’air frais à travers les composants pour un refroidissement maximal et des performances de combat. »

Le téléphone est équipé de plusieurs gâchettes tactiles // Source : URL

Les systèmes de refroidissement via ventilateurs ne sont pas légion sur mobile. Et pour cause, ils prennent de la place et peuvent être bruyants. Toutefois, Lenovo n’imagine pas vraiment son gadget comme un smartphone, mais comme une console de jeu, ce qui justifierait la présence de ventilateurs.

Le Legion Phone Duel 2 est en effet pensé pour être tenu à l’horizontale, à la manière d’une Nintendo Switch avec un système de gâchette sur les tranches et de surface tactile au dos censé offrir un large panel de boutons sans avoir besoin d’accessoires supplémentaires.

Un catalogue pas en adéquation

Pour justifier l’existence d’une telle machine hybride, Lenovo cite une étude de 2020 qui affirme qu’il y aurait plus de 2,6 milliards de joueurs et de joueuses sur mobile. Un chiffre impressionnant, mais à mettre en perspective. Les titres les plus téléchargés sur le Play Store sont en effet des jeux simples types qui n’exigent pas une débauche de puissance. Le constat est similaire sur iOS, donc pas sûr qu’un smartphone bourré de leds et de ventilateurs soit un argument massue pour changer de plateforme.

Il y a certes quelques Fortnite et PUBG dans le lot, qui eux pourraient bénéficier d’une expérience type « console », mais ces jeux tournent aussi parfaitement bien sur des téléphones plus classiques comme le Galaxy S21. Lenovo vise donc une niche toute particulière avec son smartphone. Celle des serious gamer qui souhaitent jouer tout en diffusant leur partie en live sans se frire les doigts.

Espérons que ceux-là seront prêts à débourser les 800 € à 1000 € que vaut le mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo