Apple a ajouté de nouvelles fonctionnalités au clavier de son MacBook Air.

Apple avait promis de commercialiser des modèles d’ordinateurs grand public équipés de ses puces maison Apple Silicon avant la fin de l’année 2020 et le 10 novembre, cette promesse a été tenue. MacBook Pro, MacBook Air et Mac mini sont les trois premiers ordinateurs Apple à être débarrassés des processeurs Intel. Ce changement matériel s’accompagne de profondes modifications côté logiciel. D’une part, cela rapproche macOS d’iOS : les deux systèmes peuvent partager des fonctions, applications et logiciels nativement. D’autre part, macOS Big Sur, la prochaine génération du système d’exploitation Apple, a été conçue autour de l’architecture Apple Silicon.

Et cette nouvelle orientation pour le Mac s’inscrit aussi… dans le clavier Magic Keyboard.

Un Magic Keyboard plus proche d’iOS

Le Magic Keyboard d’Apple. // Source : Capture d’écran Numerama sur le site d’Apple

C’est particulièrement sur le Magic Keyboard du MacBook Air que l’on peut voir des changements — celui du MacBook Pro n’a pas de touche de fonctions, mais la fameuse Touch Bar. Il faut d’abord s’attarder sur la première ligne de touches pour voir comment la disposition du Magic Keyboard met en avant de nouvelles fonctionnalités. À partir du F4, on trouve trois touches particulièrement utiles :

  • Spotlight  : accessible par cmd + barre d’espace, la fonctionnalité au cœur de l’utilisation de macOS et d’iOS a enfin sa touche physique, directement accessible. Elle permet de contrôler son Mac en lançant des applications, en ouvrant des fichiers ou en faisant des recherches sur le web. Certaines actions sont même directement disponibles : conversion de devises, opérations mathématiques, etc.
  • Siri : l’assistant d’Apple est désormais physiquement ancré dans macOS grâce à un raccourci — il était déjà disponible dans la Touch Bar
  • Ne Pas Déranger  : l’un des boutons les plus utiles de macOS Big Sur et d’iOS arrive sur le clavier du Mac. Il permet de mettre en sourdine toutes les notifications intempestives et de se préserver pendant des sessions de travail ou des films.

Ces trois raccourcis remplacent des touches qui n’étaient pas vraiment utiles au quotidien : le menu des applications (on peut les lancer par Spotlight) et les deux touches qui permettaient de diminuer ou d’augmenter le rétroéclairage du clavier. Autant dire qu’avec un clavier qui gère tout seul sa luminosité, c’était un gâchis d’occuper des touches physiques pour cela.

Mais un autre détail apparaît sur cette nouvelle mouture du Magic Keyboard : en bas à gauche, la touche Fn qui déclenche des fonctions annexes est désormais doublée d’un globe. Il s’agit de la même touche que sur les claviers virtuels ou les claviers Magic Keyboard de l’iPad. Elle permet de changer à la volée de clavier (ou, dans le cas d’un clavier physique, de langue pour le correcteur), mais également de faire apparaître le menu des emojis. Pratique.

La nouvelle touche globe. // Source : Capture d’écran Numerama sur le site d’Apple

 

Crédit photo de la une : Capture d'écran Numerama sur le site d'Apple

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo