C'est une époque que les moins de vingt ans n'ont peut-être pas connu. Dans les années 2000, un logiciel musical était proprement incontournable : Winamp. Il existe un musée en ligne qui permet de découvrir ou de redécouvrir les skins que l'on pouvait appliquer au programme. De quoi faire rejaillir quelques souvenirs.

Vous vous souvenez de l’époque où vous écoutiez de la musique avec Winamp ? C’était le temps où les services musicaux en streaming n’étaient pas aussi répandus. C’était aussi l’ère triomphante des fichiers MP3, que l’on allait récupérer sur Napster, KazAa ou eMule les plateformes légales de téléchargement, comme iTunes — qui a aussi tiré sa révérence, marquant un peu plus la fin d’un âge.

Cette époque, vous pouvez la retrouver. En téléchargeant la dernière version du logiciel, qui est toujours opérationnel. Le site officiel fonctionne encore et la mouture la plus récente date d’octobre 2018 (version 5.8.3660). Il avait même été évoqué il y a deux ans une future mise à jour, appelée Winamp 6, mais celle-ci rencontre de toute évidence d’importants retards — elle avait été évoquée pour 2019.

Ou alors, vous pouvez visiter le Winamp Skin Museum. Comme son nom le laisse entendre, il s’agit d’un site rassemblant plus de 65 000 habillages différents pour le célèbre lecteur multimédia. Le site, découvert via Jordan Eldredge le 3 septembre, fonctionne comme un musée virtuel, avec une vaste grille pour les faire défiler rapidement. Il est possible de cliquer sur chacun d’entre eux pour les admirer plus en détail.

Winamp Skin Museum
Un aperçu du Winamp Skin Museum.

Avez-vous réussi à retrouver le skin que vous utilisiez sur votre Winamp ?

Un lecteur en ligne fonctionnel

Le site fera sans doute rejaillir un peu de nostalgie, car Winamp a vraiment marqué la précédente décennie. Mais ce qui est assez formidable, c’est que le site offre non seulement des options de recherche (pour en retrouver un bien précis, si vous vous souvenez de son nom) et d’affichage aléatoire, mais inclut aussi la possibilité de les télécharger sur son ordinateur pour les installer sur son propre Winamp.

Enfin, cerise sur le gâteau, le Winamp Skin Museum propose un lecteur Winamp tout à fait fonctionnel. On peut ainsi utiliser tous les réglages du logiciel directement dans cette déclinaison web du programme, et ainsi jouer des MP3, en allant les chercher sur son PC. Du moins, si vous avez encore de pareils fichiers. Il est vrai que ces derniers sont un peu tombés en désuétude avec le streaming.

Winamp est un logiciel né en 1997, développé par Justin Frankel et Dmitry Boldyrev, via leur entreprise Nullsoft. Celle-ci a été rachetée deux ans plus tard par AOL. À l’époque, Winamp dans sa version 2 était déjà l’un des logiciels musicaux les plus téléchargés. L’application a continué à évoluer jusqu’au milieu des années 2000, avant d’être petit à petit remplacée par d’autres solutions. Le programme a failli être totalement arrêté fin 2013, mais l’agrégateur belge de webradios Radionomy l’a finalement racheté en 2014.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo