Facebook va vous rappeler les applications auxquelles vous avez donné accès, et vous montrer encore plus clairement quelles données vous avez accepté de partager.

C’est un réflexe que vous avez probablement déjà eu. Vous téléchargez une nouvelle application, il faut s’inscrire, et vous avez le choix entre insérer votre adresse mail ou cliquer simplement sur le bouton « Se connecter avec Facebook ». Évidemment, vous cliquez.

Vous venez ainsi d’autoriser l’application à avoir accès à de nombreuses informations qui se trouvent sur votre compte Facebook — si certaines apps permettent de désactiver la récupération de quelques données, d’autres vous obligent par exemple à transmettre l’adresse mail avec laquelle vous avez créé votre compte Facebook, ou votre photo de profil par exemple.

Ce qu’il se passe quand l’app Bumble vous demande une connexion via Facebook // Source : Capture Numerama

Une nouvelle notification dans l’app Facebook

Si vous avez pris cette décision en toute connaissance de cause, il est possible que d’autres utilisateurs n’aient pas conscience qu’ils ont donné accès à des informations sensibles à ces apps. Dans un communiqué du 14 janvier 2020, Facebook a ainsi présenté une nouvelle fonction qui vise à rappeler à ces utilisateurs qu’ils se sont connectés à des applications tierces via leur compte sur le réseau social, quand, et quelles données ont été communiquées.

Le réseau social explique qu’il enverra désormais une alerte :

  • Lorsqu’un utilisateur s’inscrit à une app via Facebook,
  • Lorsqu’un utilisateur réutilise son compte Facebook pour se connecter à une app après que la durée de session a expiré.

Comme on peut le voir sur une capture d’écran mise en exemple, les données qui sont partagées seront modifiables directement dans l’application Facebook.

developers.facebook.com

« Nous comprenons que les informations privées sont un sujet sensible et nous prenons des mesures pour le respecter dans nos produits. Nous continuerons à tester d’autres fonctionnalités qui vous donnent plus de contrôle en ce début 2020  », précise le billet de blog. Une telle option peut paraître dérisoire, mais elle permettra toutefois certainement à des utilisateurs néophytes de prendre la mesure de ce qu’ils autorisent lorsqu’ils s’inscrivent sur des nouvelles applications tierces.

Un conseil : si vous tenez vraiment à passer par Facebook pour vous inscrire sur des apps tierces, cliquez toujours sur « Modifier ça » lorsque vous le pouvez, pour désactiver un maximum de partage de données personnelles avec l’application tierce concernée. Sinon, une inscription « à l’ancienne » avec un mail et un mot de passe est toujours une solution efficace — tant  que vous prenez un mot de passe nouveau et sécurisé, bien sûr.

Partager sur les réseaux sociaux