Netflix est désormais disponible sur le Google Play Store de la Freebox Mini 4K.

L’idylle entre Free et Netflix suit son cours. Après avoir annoncé la disponibilité du plus grand service de SVoD du monde dans le forfait Freebox Revolution, Free a levé l’un des derniers barrages matériels : Netflix est officiellement disponible sur la Freebox Mini 4K. Alors que cette Freebox tourne sous Android TV et a donc accès au Play Store de Google, il était étrange de constater l’indisponibilité de l’application Netflix, quand d’autres services de SVoD étaient disponibles. Des méthodes plus ou moins complexes permettaient de l’installer tout de même, comme l’avait montré le site Univers Freebox.

À compter du 26 novembre, il est donc possible de télécharger l’application Netflix normalement sur la Freebox Mini 4K. L’abonnement ne fait pas partie du forfait Free disponible sur la machine : utilisatrices et utilisateurs pourront utiliser leur compte existant, ou s’ils le souhaitent, souscrire à un abonnement Netflix depuis leur espace client Free. Si cette dernière option est choisie, l’abonnement viendra s’ajouter en plus sur la facture mensuelle de l’opérateur.

L’annonce de la Freebox Delta, fin de la guerre entre Netflix et Free ? // Source : Ulrich Rozier pour Numerama

Enterrer la hache de guerre

Qu’est-ce qui a changé entre Free et Netflix ? Du côté de Free, contacté par Numerama, il n’y avait pas de « raison particulière  » pour justifier ce blocage. On sait en revanche que Netflix et Free ont eu une relation complexe depuis l’arrivée du géant américain en France, Free allant jusqu’au tribunal pour contester certaines mesures. Ce qui se joue en coulisses ? D’après les observateurs, une bataille sur la bande-passante allouée à la SVoD, sujet classique d’opposition entre les opérateurs et les fournisseurs de service. Free constate une saturation de sa bande passante aux heures de pointe et constate que la source est la consommation de SVoD : l’opérateur souhaite donc que le service participe à financer la prise en charge de ces pics. Une réminiscence de la bataille qui avait opposé le même Free à Google au sujet de YouTube.

Lors de l’annonce de la Freebox Delta, Xavier Niel, patron de Free, avait surpris l’auditoire en annonçant l’inclusion d’un forfait Netflix au sein de la box — faisant même intervenir Reed Hastings, le patron de Netflix, dans une petite vidéo promotionnelle. Les relations entre l’opérateur et le géant du streaming se sont donc améliorées, sans que l’on sache si le contrat qui lie Free à Netflix implique une contribution financière ou un partenariat technologique pour trouver une solution au problème de la bande passante.

Dernier signe d’apaisement : les clients de la vieille Freebox Revolution auront aussi l’application Netflix « bientôt ». Ce qui signifiera qu’une grande partie des abonnés à l’opérateur pourront profiter du service américain très bientôt.

Crédit photo de la une : Free, montage Numerama

Partager sur les réseaux sociaux