Pour bon nombre d'étudiants, la rentrée est synonyme de nouveau logement et d'indépendance. Mais au moment de préparer ou de finir son déménagement vient toujours la fameuse question : « Qu’est-ce que j'ai bien pu oublier ? », généralement suivie de la non moins fameuse question : « Comment est-ce qu’on fait, déjà ? »

Vos cartons sont terminés, votre propriétaire (ou vos parents) est prévenu de votre départ, votre nouveau bail est signé. A priori, le plus dur est fait pour votre déménagement. Mais est-ce vraiment le cas ? Avez-vous pensé à remplir toutes les démarches administratives ? Pas de panique, voici la liste de celles qu’il est possible de réaliser en ligne avant de changer de logement.

Claude Boucher via Wikipedia

Résilier puis ouvrir un nouveau contrat d’électricité ou de gaz

Si le fait de déménager est coûteux, c’est aussi l’occasion de réaliser quelques économies sur ses différentes factures. En ce qui concerne le gaz et l’électricité, l’ouverture du marché a permis aujourd’hui à une trentaine d’opérateurs de se livrer une guerre des prix. Cette ouverture a aussi considérablement facilité les procédures d’inscriptions et de résiliations.

Attention, contrairement à l’abonnement à Internet ou à la téléphonie mobile, le fait de changer d’opérateur n’entraîne pas automatiquement la résiliation de son contrat en cours. Il est nécessaire d’informer son ancien fournisseur de gaz ou d’électricité que l’on désire effectuer une résiliation. Pour ce faire, il existe plusieurs options : passer par le site web de son fournisseur, l’appeler ou encore envoyer un bon vieux courrier avec accusé de réception.

Les sites web des fournisseurs de gaz et d’électricité permettent d’ouvrir un contrat en quelques minutes.

Dans le même temps, il est devenu très simple d’ouvrir un nouveau compte client auprès d’un fournisseur. C’est le cas sur le site d’ENGIE. En quelques clics, il est possible de choisir d’ouvrir un nouveau compte, que ce soit pour de la fourniture d’électricité, de gaz ou les deux.

Le formulaire d’ENGIE va alors vous demander si vous emménagez dans un appartement ou une maison, quand vous désirez commencer votre nouvel abonnement et enfin quel type prélèvement vous préférez (mensualisé ou tous les deux mois). Cinq minutes suffisent — c’est encore plus rapide si vous possédez déjà le numéro de point de livraison (PDL) des compteurs — pour finaliser le processus de demande d’ouverture de contrat.

Résilier puis ouvrir un nouveau contrat Internet fixe

La résiliation ou le déménagement d’une offre Internet fixe est un exercice plus délicat qu’il n’y paraît. Commençons par le plus simple : vous ne désirez pas changer d’opérateur et simplement déménager votre ligne d’Internet fixe. Dans ce cas, il suffit de se connecter à son compte client et de signaler à son opérateur que l’on désire déménager. Tous les opérateurs Internet fixe disposent d’une interface permettant de déménager son offre tout en gardant — dans certains cas, on y vient — son numéro de téléphone.

Crédit image : StartupStockPhotos via Pixabay

Si vous déménagez et que vous désirez changer d’opérateur, c’est un peu plus complexe. Il y a globalement trois cas à prendre en compte, du plus simple au plus compliqué et qui dépendent de votre numéro de téléphone fixe.

  • Dans le premier cas, votre numéro de téléphone fixe commence par 09 : ici, c’est simple, votre numéro peut être déménagé n’importe où en France. Il suffit alors de souscrire à une offre chez un nouvel opérateur et c’est celui-ci qui va se charger de tout (résiliation de votre ancien contrat, ouverture de la ligne, jusqu’à l’envoi d’une nouvelle box).
  • Dans le second cas, votre numéro de téléphone fixe commence par l’indicatif d’une région (soit 01, 02, 03, 04 ou 05) ET vous déménagez dans cette même région. Dans ce cas, votre numéro de téléphone peut-être porté sur une nouvelle ligne par un nouvel opérateur. Là encore, c’est celui-ci qui va se charger de tout pour vous.
  • Dans le dernier cas, votre numéro de téléphone fixe commence par l’indicatif d’une région (soit 01, 02, 03, 04 ou 05) mais vous déménagez dans une autre région (avec un autre indicatif, donc). Dans ce cas, c’est à vous de résilier votre abonnement Internet fixe en cours et d’ouvrir une nouvelle ligne et un nouvel abonnement Internet chez un nouvel opérateur.

Derniers conseils pour finir : le premier, c’est de savoir si vous êtes encore engagé (sur un ou deux ans) auprès de votre opérateur ou non. Si c’est le cas, des frais de résiliation supplémentaires — en plus de la cinquantaine d’euros habituelle demandée — seront demandés. Le second point, c’est de vérifier que vous êtes éligibles à la fibre ou à l’ADSL dans votre nouveau logement pour bénéficier d’une connexion digne de ce nom.

Signaler son changement d’adresse aux impôts

Ne pensez pas que l’administration est en retard en ce qui concerne le changement d’adresse en ligne. Les Finances publiques ont considérablement simplifié les démarches pour le signaler. Il suffit pour ce faire de se :

  • connecter sur le site des impôts avec ses identifiants,
  • puis se rendre dans « Mon profil »,
  • « Afficher mon adresse postale »,
  • puis cliquer sur « Modifier ».

Un menu permettant de signaler un déménagement est alors proposé.

Le site des impôts permet de modifier facilement son adresse en se rendant dans les options de son compte.

Penser à ouvrir une nouvelle assurance habitation

Vous avez les clés de votre nouveau logement, mais vous ne l’avez pas encore assuré ? Vous avez deux solutions pour prendre une assurance habitation en ligne. Soit réaliser un devis en ligne sur l’une des grandes sociétés d’assurance (puis passer dans une agence physique), soit passer chez une startup d’assurance qui s’occupe de résilier à votre place votre ancienne assurance habitation et prendre un contrat en ligne chez eux.

Transférer son courrier à sa nouvelle adresse

La Poste propose depuis quelques années un service très pratique pour faire suivre automatiquement son courrier à sa nouvelle adresse. Comptez entre 30 et 54 euros pour assurer un suivi pendant 6 mois ou un an. Ou prenez le risque de rater cette carte postale de tata Éliane puisqu’elle n’a jamais retenu votre nouvelle adresse.

Donner ses cartons à une association une fois le déménagement terminé

C’est la dernière étape du déménagement : se débarrasser des cartons. Là encore, il existe plusieurs écoles. Trouver quelqu’un qui déménage bientôt, les jeter dans les conteneurs de recyclage et enfin… les donner à une association qui s’occuper de les recycler ou de les réemployer.

Partager sur les réseaux sociaux