Si vous êtes propriétaire d'une manette défectueuse, vous pouvez la renvoyer gratuitement à Nintendo afin d'obtenir une réparation, si elle est sous garantie. Voilà comment faire.

Le problème de Joy-Con de la Nintendo Switch continue de prendre l’ampleur. Depuis un article de Kotaku du 16 juillet 2019, il semble que de nombreux propriétaires de la console se soient rendu compte qu’ils étaient concernés par un même souci au niveau des manettes de la Switch. Un recours collectif en justice a même été lancé aux États-Unis.

Surnommé Joy-Con Drift, le problème concerne particulièrement la manette de gauche : même lorsque vous ne faites rien, la touche directionnelle a tendance à s’activer toute seule et ainsi faire avancer votre personnage contre votre gré. La rédaction de Numerama a pu constater ce problème sur deux appareils.

Il est possible que vous soyez concernés par ce bug — dont on ne sait toujours pas s’il s’agit d’un problème hardware ou software. Vous pouvez donc faire appel au service après-vente (S.A.V.) de Nintendo qui est accessible en ligne. Jusqu’ici, il faut, pour obtenir une réparation gratuite, obligatoirement fournir une preuve d’achat (facture) afin de faire marcher la garantie (votre console est garantie 12 mois).

Fortnite sur Switch. Epic Games.

Selon les informations du site Vice, que Nintendo n’a pas encore confirmé, il semblerait que l’entreprise accepterait bientôt toute demande, même sans preuve de garantie ni de preuve d’achat. Pour vérifier, Numerama a contacté le S.A.V. téléphonique de Nintendo France, qui a réfuté cette information : il affirme actuellement (24 juillet 2019) que si vous n’avez pas de preuve d’achat, ou que votre manette n’est plus sous garantie, il faudra payer 45 euros.

À noter également qu’avant d’envoyer votre produit, nous vous conseillons d’effectuer quelques manipulations de base pour vérifier que vous ne pouvez pas régler le problème par vous-même : dépoussiérer les pièces de la manette ou les interstices de la console, et faire toutes les dernières mises à jour logicielles, notamment celles des manettes (ce que nous a conseillé le S.A.V.).

Le S.A.V. de Nintendo n’est disponible qu’en ligne. Voici la procédure à suivre.

Comment faire réparer votre Joy-Con défectueux

1. Rendez-vous sur le site du S.A.V. de Nintendo

Le formulaire en ligne du site du S.A.V. de Nintendo est clair et instinctif. Vous ne devez pas remplir grand chose à part quelques informations personnelles basiques et l’objet concerné par la réparation. Vous n’avez pas besoin de rentrer le numéro de série de l’appareil.

Le site du S.A.V. de Nintendo // Source : Nintendo

2. Vous recevez ensuite un bordereau Chronopost

En l’espace de quelques minutes (jusqu’à deux heures max), vous recevez un mail généré automatiquement par le S.A.V. de Nintendo, qui vous attribue un numéro de suivi et vous donne en pièce jointe un bordereau Chronopost personnalisé, à imprimer. Il suffit de le télécharger.

3. Constituez votre colis

Vous devez ensuite constituer un colis dans lequel vous mettez :

  • Votre numéro de suivi,
  • Votre manette défectueuse,
  • Une preuve d’achat (facture),
  • Un descriptif de la panne constatée,
  • Vos coordonnées

Vous n’avez pas besoin d’affranchir votre colis.

4. Rendez-vous dans un relais ou à la Poste

Après avoir posté votre colis, le service client va recevoir votre manette et effectuer soit le changement, soit la réparation nécessaire (physique ou logicielle). Vous recevrez à nouveau votre manette d’ici environ 3 semaines en moyenne.

Article publié initialement le 24 juillet 2019

Crédit photo de la une : YouTube/Kevin Kenson

Partager sur les réseaux sociaux